Les automobilistes friands d'applications et de QR codes, s'ils les servent vraiment

Par 21 décembre 2012 Laisser un commentaire
application voiture

Les applications développées par les constructeurs, concessionnaires, et fournisseurs, et les QR codes affichés, sont accueillis avec bienveillance s'ils proposent des réductions et des services pratiques, plutôt que des informations générales.

Les constructeurs et concessionnaires automobiles, mais aussi les fournisseurs de services et produits autour ont tout intérêt à proposer des services utilisant des technologies ou services en vogues comme le QR code ou l'application mobile. Mais, rappelle DMEautomotive dans une étude*, il faut pour cela respecter plusieurs étapes. En premier lieu, le rapport souligne que les consommateurs ne veulent pas recevoir d'informations corporate, et d'incitations à l'achat. Mais plutôt des réductions, des offres spéciales, et des services personnalisés comme le rappel de rendez-vous. Des données à prendre en compte, quand on voit que, selon les chiffres de l'étude, moins de 10 % des utilisateurs de smartphones et propriétaires d'une voiture auraient téléchargé une application fournie par leur constructeur ou concessionnaire.

Prendre rendez-vous

Pourtant, près de la moitié téléchargent des applications, et les deux tiers d'entre eux les consultent tous les jours. Pour l'instant, seuls 18% des personnes interrogées auraient déjà scanné un QR code en magasin ou sur une publicité. Cela, principalement pour obtenir plus d'informations sur un produit (44%), ouvrir un lien (44%), recevoir une promotion (36%) ou encore obtenir des informations de contact (19%). Pour la majorité, cela ne correspond pas vraiment à ce qu'ils attendent. Selon DMEautomotive, les clients voudraient en effet d'abord recevoir des coupons, recevoir des informations sur des promotions en magasin et enfin pouvoir scanner un code pour prendre un rendez-vous.

Et bénéficier de coupons

Côté applications, les utilisateurs de services automobiles souhaiteraient également d'abord recevoir des coupons, puis en deuxième position pouvoir organiser un rendez-vous (53%). En troisième, leur souhait est de bénéficier d'alertes leur rappelant les services dont ils peuvent profiter. Des informations sur l'historique de l'entretien (45%), et des rappels concernant la maintenance du véhicule arrivent aussi dans la liste de souhaits.

*Les résultats sont basés sur un sondage national mené auprès de 2000 propriétaires de véhicules aux États-Unis.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas