Autonomy se paye Verity pour 500 millions de dollars

Par 07 novembre 2005
Mots-clés : Smart city

Le britannique Autonomy, spécialiste des solutions de Knowledge management (KM), rachète son homologue américain Verity pour un prix faramineux de 500 millions de dollars ! Peu importe le prix...

Le britannique Autonomy, spécialiste des solutions de Knowledge management (KM), rachète son homologue américain Verity pour un prix faramineux de 500 millions de dollars ! Peu importe le prix, l'heure est grave : pour faire face à une concurrence ténue, le spécialiste britannique doit investir.

"Grâce à cette union avec Autonomy, nos 16 000 clients bénéficieront de l'alliance de technologies de pointe ainsi que des atouts dans la vente, le support et les services professionnels de nos solutions, réunis sous une seule enseigne", explique Anthony J. Bettencourt, PDG de Verity.

"L'apport des compétences de Verity accélérera l'adoption de notre logiciel IDOL comme le standard de gestion de l'information non-structurée", commente de son côté Mike Lynch, PDG et co-fondateur d'Autonomy.

Elargir son offre, la compléter pour attirer de nouveaux clients, oui, mais pour mieux s'armer contre les géants Yahoo ! Google ou Microsoft. Ces entreprises Internet sont une menace directe pour les outils de KM développés par Verity et Autonomy puisqu'ils proposent leurs technologies de moteur de recherche adaptées aux besoins des entreprises.

L'offre d'achat a été amicale. Elle est soutenue par la plupart des actionnaires. L'acquisition devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas