Aux Emirats Arabes Unis, la carte SIM prolonge le réseau

Par 29 avril 2008

Etisalat propose une solution permettant l'accès à Internet via une carte SIM embarquée dans un routeur. L'opérateur émirati souhaite ainsi compenser le manque d'infrastructures câblées de certaines zones du pays.

Internet sera désormais accessible aux confins du désert des Emirats Arabes Unis. Etisalat, un des premiers opérateurs du pays, lance sa propre solution de routeur mobile 3.5G fonctionnant par carte SIM. Les utilisateurs locaux disposant d’un forfait mobile de la marque pourront ainsi bénéficier d’une connexion Internet partout où le réseau sans-fil Etisalat est présent. Ce système vient pallier un certain manque en termes d’infrastructures télécoms. En effet, le déploiement du réseau de communication ne s’est pas fait au rythme du boom immobilier qu’à connu la région, laissant les entreprises et particuliers de certaines zones sans possibilité d’accès au haut débit câblé.
Routeur mobile plug and play
Le dispositif de routeur 3.5G est ainsi annoncé comme une solution de communication « provisoire », dans l’attente d’une fourniture d’accès fixe. Elle vise plus particulièrement les petites et moyennes entreprises de la région même si elle peut être installée pour former un réseau résidentiel, explique à GulfNews Ahmad Mokhles, responsable commercial senior pour Etisalat. Selon la société, la quasi totalité du territoire émirati serait couvert par le réseau de l'opérateur. La technologie de routeur en question intègre quatre ports Ethernet et autorise la connexion sans-fil d’une trentaine d’ordinateurs via Wi-Fi. L’ensemble se présente comme un boîtier plug and play se connectant par le port USB de l’ordinateur. A noter : son alimentation peut-être entièrement réalisée à travers l’interface USB, rendant le routeur d’autant plus mobile.
Offre de lancement
Le routeur, du fait de sa liaison au réseau mobile, rend également possible les appels voix et l’envoi de SMS, si tant est que l’utilisateur dispose de la solution logicielle appropriée. L’offre se décline sous forme packagée et est disponible via les distributeurs de la marque en territoire émirati. L’une des versions proposées consiste en un abonnement facturé "à la consommation", précise Etisalat. A l’occasion de ce lancement commercial, l’opérateur national propose également un pack promotionnel permettant le téléchargement de 100 gigabits de données pour lequel il faut ajouter en monnaie locale l’équivalent de 80 euros aux 170 euros de l’appareil. Une offre qui sera ramenée à 10 gigabits à la fin mai.
Qualcomm s'implante à Dubaï

Le dynamisme que connaît la région Moyen-Orient suscite la convoitise des grandes multinationales. Dernier en date, le fournisseur américain Qualcomm, qui ouvre un nouveau bureau à Dubaï. Celui-ci sera implanté dans la Dubaï Internet City, micro-zone de libre échange accueillant des acteurs internationaux couvrant les différents secteurs high tech. Un panel d'activités aussi large que le développement de logiciel, le e-commerce ou encore le conseil s'y développe.

"La région Moyen Orient-Afrique du nord enregistre une croissance impressionnante de ses services de télécommunications, tant au niveau quantitatif que qualitatif", a déclaré Jing Wang, vice président Asie pour Qualcomm. Pour lui, ce dynamisme a contribué à créer un environnement concurrentiel sain favorisant l'adoption de services de communication, notamment sans-fil, par les consommateurs locaux.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas