Aux Etats-Unis, banque en ligne rime désormais avec souci écologique

Par 22 juillet 2009 2 commentaires
Mots-clés : Future of Retail

Les Américains utilisent de plus en plus les services de banque en ligne. L'une des raisons évoquées : pour les consommateurs, de telles démarches réduisent son impact environnemental et permettent de réaliser des économies.

Si la banque en ligne a de plus en plus les faveurs des Américains, c'est peut-être parce qu'elle est considérée comme écologique. Voilà l'une des conclusions de l'étude menée par The Marketing Workshop et Harris Interactive et commandée par Fiserv. Selon le rapport, près de 60 % des personnes interrogées expliquent être passées au "online banking" par souci de l'environnement. Les consommateurs mettent en avant le fait que les services bancaires sur Internet permettent de se débarrasser de la paperasse tout en obtenant des factures identiques aux traditionnelles.
L’ère du sans-papier
C’est aussi un poids en moins pour plus de la moitié des interrogés qui avouent avoir plusieurs fois perdu une facture ou autre justificatif dans leur propre demeure. S’ajoutent alors 70 % des consommateurs qui évoquent un meilleur contrôle de leurs dépenses couplé du gain de temps non-négligeable que présente la solution Internet. Autre argument qui explique cette adoption : les clients s'annoncent séduits par la gratuité des services, leur rapidité et leur facilité d’utilisation. Côté professionnels, le procédé présente une réduction des coûts considérable pour les banques et autres entreprises ayant pour habitude d’envoyer factures et récapitulatifs par voie postale.
Un facteur de fidélisation
Du coup, les banques ont tout intérêt à soigner leurs services web : la moitié des consommateurs dit vouloir rester fidèle à une banque dont le site fonctionne bien, contre un peu plus des deux cinquièmes l’année dernière. De la même manière, les trois quarts d’entre eux sont prêts à recommander leur banque à un ami ou un proche. Pour les chiffres : ce sont désormais près de 70 millions de foyers américains qui utilisent la Toile pour régler leurs factures diverses, deux millions de plus qu’en 2008. Aujourd’hui, quatre foyers connectés sur cinq sont adeptes des systèmes bancaires en ligne.

Haut de page

2 Commentaires

Bonjour,

Les banques en ligne permettent aussi de gaspiller moins de papier, d'essence pour acheminer les relevés de comptes en ligne, tout cela est important.

Pierre.

Soumis par Pierre (non vérifié) - le 09 août 2009 à 17h11

Les nouvelles générations 100 % internet sont les plus ouverts à ce mode de changement. L'écologie est un concept qui marche avec économie : moins de frais de gestion car moins de courriers...

Soumis par Ecobank (non vérifié) - le 05 avril 2010 à 18h58

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas