Aux Etats-Unis, la gestion des dépenses médicales est un défi du web

Par 14 juin 2012
Mots-clés : Smart city, Amériques
digital dashboard

CakeHealth est une application Web et mobile qui permet de mieux suivre ses dépenses médicales et son assurance santé. Fonctionnant sur le même modèle que Mint.com, elle correspond également aux besoins spécifiques des patients américains.

L'intérêt pour les start-up basées sur un dashboard est quasi universel : popularisé par Mint.com dans une interface permettant de suivre ses finances d'un coup d'œil, ce design est maintenant utilisé dans de nombreuses autres catégories que les clients estimaient confuses. CakeHealth est un autre cas de ce type de start-up, qui permet aux bénéficiaires d'une assurance-santé de naviguer au sein de leurs factures médicales, de comprendre la structure des payements de leurs avantages et de retracer leur historique médical. Le service en ligne gratuit comporte 3 sections : Money Manager, Plan Matcher et CakeHealth Mobile. Une startup à replacer dans le contexte du système de santé américain, extrêmement coûteux et complexe à gérer pour les patients. CakeHealth recommande des plans d’assurance santé sur base des dépenses individuelles réelles, des besoins et de l'historique des utilisateurs.

Les données médicales, une information utile pour les consommateurs

CakeHealth n'ambitionne pas seulement de simplifier l'assurance-santé et les payements des soins, elle veut aussi permettre au client d'éviter les payements en retard, les coûts indus et la perte d'avantages. La plupart des factures médicales comportent des erreurs, déclare Rebecca Woodcock, co-fondatrice et CEO de CakeHealth. « Nous avons développé CakeHealth pour aider les souscripteurs à reprendre le contrôle de leur santé, en les aidant optimiser leurs dépenses médicales. » Globalement, le produit analyse et indexe les papiers et les dépenses et informe le patient s'il ne profite pas de tous ses avantages. CakeHealth envoie aussi des alertes si une plainte est rejetée ou s'il y a des erreurs ou des montants surfacturés. Cela aide évidemment le consommateur, mais comme la majorité bénéficient de soins de santé via leur employeur, des patients high tech pourraient aussi profiter aux entreprises. 

Un outil d'analyse accessible et puissant

Un service gratuit, une mise en route facile et une présentation simple font de CakeHealth un outil bienvenu pour faciliter l'accès aux dépenses médicales. Les applications "dashboard" ou "tableau de bord" représentent un moyen puissant de consulter des données qui, précédemment, constituaient un labyrinthe et les applications mobiles renforcent cette expérience en permettant d'ajouter facilement des factures médicales et autres documents. Si le dashboard est en général utilisé pour la gestion des finances ou l'organisation des tâches professionnelles, CakeHealth en est une application de niche, qui répond à un besoin très spécifique, mais global aux Etats-Unis. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas