Aux Etats-Unis, la R&D des entreprises se situe dans les grandes villes

Par 24 septembre 2012
etats-unis

Les sociétés mènent en général leurs travaux de recherche dans des zones bien définies et surtout délimitées : la côte Ouest et la côte Est.

Aux Etats-Unis, les entreprises effectuent une part importante de leurs travaux de recherche et de développement dans un petit nombre de zones géographiques. C’est en effet ce que révèle le récent rapport de la National Science Foundation qui explique que les deux zones les plus importantes sont San Jose-San Francisco-Oakland et la région New York-Newark-Bridgeport. Dans ces deux localisations, désignées comme des régions métropolitaines nouvellement redéfinies (CSA) par le bureau de la gestion et du budget, les entreprises ont réalisé 29,3 milliards de dollars en R&D. En effet sur les 2 370 grandes entreprises interrogées dans le cadre de l’étude Business R&D and Innovation en 2008, 19% de celles-ci sont situées dans ces deux régions. Ces entreprises interrogées sur la localisation de leurs plus grands travaux de R&D représentaient 74% des 232,5 milliards de dollars de R&D réalisés aux Etats-Unis en 2008.  Parmi ce chiffre, 156,6 milliards de dollars a été réalisé dans les dix Etats qui ont les niveaux de performance en R&D les plus élevés. Seulement dans leur localisation principale, les 2 370 entreprises ont réalisé un montant de R&D estimé à 100,5 milliards de dollars.

Quels domaines ?

On recense la plus grande concentration de R&D dans les zones géographiques suivantes : San Jose-San Francisco-Oakland, New York-Newark-Bridgeport, et Seattle-Tacoma-Olympia.  Ces régions sont également parmi les plus importantes en termes de brevetage américains selon United States Patent and Trademark Office. Chacune d’elle a son industrie de R&D spécialisée. Par exemple, la Californie est dominée par les fabricants de produits informatiques et électroniques. D’ailleurs à lui seul, cet état représente 23% en R&D de la totalité des Etats-Unis, et la moitié des sociétés de semi-conducteurs aux Etats-Unis. L’Etat de Washington est lui dominé par les technologies de l'information et les entreprises aérospatiales. Et enfin, l'industrie du logiciel, qui représente 12% des affaires américaines sur le R&D des États-Unis, compte pour 51% des affaires de R&D à Washington.

Industrie pharmaceutique

Quant à la région de New York-Newark-Bridgeport, elle est dominée par les sociétés pharmaceutiques et les produits chimiques. L’industrie pharmaceutique est dominante dans le New Jersey et Le Connecticut. Ce qui justifie que le pourcentage des affaires effectuées en R&D dans les deux états s’élève à  73%. L'industrie pharmaceutique exécute plus de R&D aux Etats-Unis que toute autre industrie (19% aux États-Unis) et c’est une industrie importante de R&D dans 8 des 10 états principaux (tout sauf le Texas et le Michigan). Ensemble, les huit états représentent 84% de la R&D pharmaceutique aux Etats-Unis.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas