Aux Etats-Unis, la santé sur Internet passionne plus que le web lui même

Par 11 septembre 2008
Mots-clés : Smart city

Les sites d'information sur le bien être deviennent de véritables relais médicaux. Des relais que les annonceurs sont loin de dédaigner.

Les Américains sont de plus en plus friands des informations sur la santé qu'ils peuvent glaner sur le Web. Les sites d'actualité spécialisés sur le sujet ont ainsi connu une croissance de plus de 20 % sur un an, annonce ComScore. Soit, souligne le cabinet, un taux quatre fois plus élevé que celui concernant la croissance de la population d'internautes aux USA sur l'année. Pour les annonceurs, cet engouement est aussi une véritable manne financière. Rien qu'au mois de juin, par exemple, ce ne sont pas moins de 1,5 milliards de réclames qui ont été vues par plus de cinquante millions d'internautes. Dont environ 300 millions sur le seul site de WebMD Health. Autre conséquence : les sites dédiés sont de plus en plus nombreux, entraînant une véritable concurrence entre les différents acteurs.
Un nouveau souffle pour l'information médicale
En plus du leader du secteur, WebMD Health, qui rassemble plus de dix-sept millions de fidèles, les challengers se multiplient, comme Everyday Health ou AOL Health. Le cercle est finalement vertueux : le nombre d'internautes intéressés par l'information santé ne cesse de croître. Entraînant le lancement de sites de plus en plus nombreux, qui eux-mêmes attirent et fidélisent toujours plus de visiteurs en rendant leurs interfaces plus attractives. "La multiplication des fonctions et des contenus personnalisés, ainsi que cet intérêt des individus pour le web comme une véritable source d'informations donne un nouveau souffle au secteur de l'actualité médicale", souligne John Mangano, directeur senior de ComScore Pharmaceutical Marketing Solutions.
Vers des réseaux sociaux dédiés à la santé
A noter également : ces sites ne servent pas seulement à informer, ils deviennent de véritables plates-formes collaboratives, sur lesquelles les internautes échangent et se donnent des conseils. D'ailleurs, cet intérêt pour l'information santé en ligne ne concerne pas que les sites d'actualité spécialisés. Le web communautaire devient également un relais privilégié par un grand nombre d'internautes, qui préfèrent s'en référer aux blogs et forums plutôt qu'aux articles rédigés par des professionnels et par des médecins.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas