Aux Etats-Unis, Ticketmaster domine largement le marché des billeteries.

Par 19 mai 1998

L'an passé, la société a vendu 70 millions de billets grâce à ses 2 900 points de vente, 29 centres de vente par téléphone et son site Internet. Le réseau distribue chaque année les billets de prè...

L'an passé, la société a vendu 70 millions de billets grâce à ses 2 900
points de vente, 29 centres de vente par téléphone et son site Internet.
Le réseau distribue chaque année les billets de près de 150 000 spectacles
et rencontres sportives, non seulement aux Etats-Unis, mais également au
Canada, au Mexique, en Amérique du Sud, en Australie et de plus en plus en
Europe.
Plus de 3 500 organisateurs de concerts, festivals, matchs ou exposition
font appel à ses services.
Ticketmaster a acquis, en février, 66 % du capital de MC France-Ticket
Plus, filiale de Canal Plus, rebaptisée depuis Ticketmaster.
Installée à Los Angeles, Ticketmaster perçoit sur chaque billet vendu une
commission de 1 à 7 dollars. L'an passé, son chiffre d'affaires s'est
élevé à 341 millions de dollars, soit une progression en un an de 48 %.
La vente de billets sur son site Internet prend de plus en plus
d'importance. Après avoir vendu son premier billet sur le Net durant l'été
1996, 5 000 billets étaient vendus en ligne en novembre de la même année.
Un an plus tard, 100 000 billets sont vendus mensuellement sur le site
(http://www.ticketmaster.com), soit plus de 4 millions de dollars de
transactions. D'ici deux à trois ans, son dirigeant Frédéric Rosen pense
vendre 3 à 5 % des billets en ligne.
Afin d'améliorer sa visibilité sur Internet, des accords ont été passés
avec de grands quotidiens déjà en ligne comme le New York Times et le Los
Angeles Times.
(Le Figaro Economie - 18/05/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas