Aux US, les citoyens doutent de l'avance de leur pays dans les technologies

Par 19 mars 2012
Puissances économiques mondiales

Les Américains sont de plus en plus nombreux à douter de la capacité de leur pays à continuer à jouer les premiers rôles à l'international. Cela, dans le secteur des technologies, mais aussi des sciences, de la santé et de la recherche médicale.

Question technologies, le scepticisme prédomine outre-Atlantique : 58% des Américains ne croient pas que leur nation sera capable de rester numéro un mondial dans les secteurs des sciences et des technologies à l'horizon 2020. Pourtant, ces industries impactent pour près de la moitié de la croissance économique américaine depuis la seconde guerre mondiale. La position des Etats-Unis n'est guère mieux cotée dans le secteur de la santé et de la recherche médicale puisque 53% des Américains pensent que leur pays perdra la première place. C'est ce que révèle un sondage* conduit en ligne par JZ Analytics pour le National Public Opinion Poll en Mars 2012.

Des investissements au ralenti

D'où viennent ces inquiétudes? "Ce sont les investissements trop faibles alloués aux sciences et à l'innovation qui alimenteraient les craintes des Américains sur la perte de vitesse de leur pays dans les années à venir", explique John E.Porter, Président de Research!America et ancien membre du Congrès dans l'Illinois. Ces préoccupations vont probablement augmenter à moins que les décideurs ne prennent des mesures pour éviter des conséquences graves, notamment sur l'emploi américain, les entreprises et l'innovation. Pourtant, malgré ce manque de vitalité dans les financements, 91% des Américains estiment qu'il est important de conserver une place de premier plan sur la scène internationale dans ces trois secteurs.

Développer durablement la recherche et l'innovation

Pour rester compétitif et faire prospérer les Etats-Unis, 78% pensent qu'il faut rester leader dans les sciences et 65% jugent qu'il est important de l'être dans le domaine médical et de la recherche médical. A l'approche des élections présidentielles américaines, 64% des personnes sondées déclarent qu'elles seront plus enclines à voter pour un candidat qui soutiendra la recherche dans le domaine de la santé. Durant la campagne, le débat autour des thèmes des sciences, de l'innovation et de la santé sera très attendu.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas