Aux USA, Internet passe avant la radio

Par 27 juin 2007

Près d'un tiers des américains estiment que le web est devenu le media le plus important dans leur vie de tous les jours. Seule la télévision obtient un score plus important...

Près d'un tiers des américains estiment que le web est devenu le media le plus important dans leur vie de tous les jours. Seule la télévision obtient un score plus important.
 
Les habitants des Etats-Unis ne sont plus que 17% à qualifier la radio de média le plus essentiel dans leur vie. C'est encore pire pour les journaux, qui n'obtiennent que 10% des faveurs de ces sondés de plus de douze ans. Selon l'étude menée par Edison Media Research (*), la télévision, comme d'habitude, se paye la part du lion, avec 36% d'opinions favorables.
 
Les médias traditionnels en déclin depuis 2002
 
Le fait marquant de ce rapport est qu'Internet se rapproche très près de la TV, en étant cité comme le "most essential medium" par un tiers des sondés. En 2002, radio et TV dépassaient Internet, en étant choisi par respectivement 39%, 26% et 20% des sondés. Edison Media Research a également demandé à l'échantillon de citer les médias les moins importants. La logique est respectée.
 
Internet, le média "cool" et "exciting"
 
Ce sont bien les journaux qui s'en sortent le moins bien, en étant nommés par 35% des personnes interrogées. Enfin, à la question de savoir quel est le média le plus "cool" et le plus "exciting", c'est Internet qui devance tout le monde, en étant choisi par 38% des sondés, contre 35% pour le petit écran. Une inversion complète par rapport à 2002, où la lucarne était "cool" pour près de la moitié des américains, contre seulement un quart pour le web.
 
(*) Etude réalisée via des entretiens téléphoniques sur un échantillon de 1855 personnes agées de 12 ans et plus.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 27/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas