Aux USA, l'iPhone 3G dynamise le marché des data mobiles

Par 04 août 2008

Le smart phone d'Apple a familiarisé les utilisateurs à de nouveaux services mobiles : TV, Internet, géolocalisation... Une popularité qui influe sur la croissance du marché des data mobiles en général.

Le lancement du nouvel iphone 3G, en plus d'avoir galvanisé les fans d'Apple et suscité l'émotion chez les geeks, a eu un effet plus large sur le marché du mobile. Il apporte un nouveau souffle à un secteur plutôt morose en ce moment aux Etats-Unis. Ce sont du moins les résultats d'une étude menée par la société SNL Kagan, qui a observé le dynamisme insufflé par le smart phone de la marque à la pomme. Selon le rapport, les revenus américains générés par les data mobiles (qui incluent entre autres les services comme la TV mobile, l'Internet, la musique et l'accès aux e-mails) qui étaient à la traîne par rapport à l'Europe et l'Asie, devraient connaître une nouvelle hausse dans les trois prochaines années. Ces services ont ainsi généré près de 20 % des revenus mobiles américains au premier trimestre 2008.
250 millions d'abonnés mobiles en 2017
Et le rapport prévoit que ces options vont peu à peu cannibaliser les services voix. Ainsi les SMS et MMS représentaient sur cette période près des deux tiers des revenus. De plus, les prévisions montrent que de 24 milliards de dollars en 2007, les revenus mobiles passeront à 100 milliards d'ici à 2010. Pour comparaison, le revenu total des services sans-fil sur la même période augmentera seulement de 5 % par an. L'étude prévoit par ailleurs une hausse du nombre de souscripteurs à des mobiles et smart phones d'environ 6 %, pour atteindre presque deux cent cinquante millions d'abonnés en 2017. Ce, alors que le nombre de souscripteurs à des services sans-fil augmentera sur la même période de moins de 3 %.
Une source de revenu prioritaire
"A l'heure actuelle les prévisions de croissance des services sans-fil restent modestes", précise John Fletcher, analyste chez SNL KAGAN. "Ceci étant dû en particulier à la pression sur les revenus des data voix, qui contrent la poussée du marché". Reste que, toujours selon l'analyste, les possibilités offertes par le développement des options sans-fil vont apporter à terme un nouveau dynamisme au marché mobile. Un dynamisme stimulé par la popularité de l'iphone 3G. "Nous prévoyons surtout un impact positif des services liés à la localisation, mais aussi aux options de personnalisation". L'étude évoque également les opportunités apportées par la publicité. Autant d'évolutions qui vont à terme faire passer les data mobiles du statut de source de revenu secondaire pour les opérateurs, à un pôle incontournable.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas