Les avatars aussi doivent veiller à leur tenue

Par 08 octobre 2009
Mots-clés : Smart city

Les personnages virtuels utilisés pour participer à des réunions professionnelles en ligne doivent respecter un dress code similaire à celui endossé par leur propriétaire dans le monde physique, rappelle le Gartner.

La question de la gestion de la vie virtuelle des salariés n'est pas nouvelle. Mais pour le Gartner, elle ne s'arrête pas aux blogs et réseaux sociaux : selon le cabinet, les avatars créés par les collaborateurs dans les mondes virtuels doivent aussi veiller à ne pas véhiculer une mauvaise image de l'entreprise. Tout du moins quand ils sont utilisés à des fins professionnelles : réunions en ligne, opérations marketing, salons virtuels... Selon l'institut, avant 2013, 70 % des entreprises auront établi une ligne de conduite bien définie pour les avatars professionnels. C'est pourquoi il propose aux sociétés des pistes de réflexion pour établir ces règles.
Eviter des comportements inappropriés
"Les environnements virtuels sont de plus en plus utilisés pour le travail", explique James Lundy, vice président de Gartner. "Il est donc nécessaire d'établir des codes pour toutes les sortes de situations, aussi bien dans le monde réel que sur la Toile". L'institut souligne notamment que les employés ne doivent pas utiliser leur avatar avant d'avoir pris quelques leçons proposées par l'entreprise : sensibilisation aux risques pour la réputation de la firme... Cette activité doit être enseignée comme n'importe quelle autre technique. Le Gartner propose aussi d'étendre les règlements intérieurs jusqu'aux mondes virtuels.
Etablir une ligne de conduite dans le monde virtuel
Autre chose : le cabinet souligne le fait que les utilisateurs cherchent souvent à faire de leur avatar une copie sublimée de ce qu'ils sont. En utilisant par exemple des vêtements ou des coupes de cheveux originaux. La solution : mettre en place un "dress code". Il recommande aussi aux entreprises de proposer à leurs salariés d'avoir un avatar pour le travail et un autre pour des activités personnelles.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas