Avenir Telecom présente ses résultats financiers

Par 16 octobre 2002
Mots-clés : Digital Working

Comme annoncé, le groupe Avenir Telecom s’est recentré au cours de son exercice 2001-2002 sur son métier historique de distributeur télécoms et s’est désengagé du marché de la fourniture d’accès ...

Comme annoncé, le groupe Avenir Telecom s’est recentré au cours de son exercice 2001-2002 sur son métier historique de distributeur télécoms et s’est désengagé du marché de la fourniture d’accès Internet. Le volume d’activité a chuté fortement (- 133 millions d’euros pour les activités Internet et – 233 millions d’euros pour la téléphonie mobile) en raison d’une réduction des ventes de mobiles sans abonnement et d’un désengagement des marchés asiatiques. Pour l’exercice 2001/2002, le groupe Avenir Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 633,7 millions d’euros, contre 984 millions d’euros pour l’exercice précédent. Le résultat d’exploitation avant éléments non récurrents ressort à – 30,8 millions d’euros, contre – 65,5 millions d’euros en 2000/2001, grâce notamment aux actions de restructuration entreprises depuis un an. Le résultat d’exploitation s’établit à – 136,7 millions d’euros, contre – 78,5 millions d’euros l’année précédente. Devant l’impossibilité de trouver un acquéreur ou un financement du développement à court terme, Avenir Telecom a décidé en décembre 2001 de stopper son activité Internet (Net Up) et de comptabiliser cette année l’intégralité des charges nécessaires au maintien de l’activité jusqu’à la fin des contrats en octobre 2004. Cette provision de 80,65 millions d’euros, ajoutée aux charges opérationnelles comptabilisées au 1er semestre, entraîne un résultat d’exploitation négatif de 101,9 millions d’euros pour l’activité Internet. Fin juin 2003, l’endettement financier du groupe devrait diminuer d’envirion 50 % par rapport au 30 juin 2002. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 16/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas