Les baby-boomers à la retraite, poule aux œufs d'or pour les marketeurs digitaux

Par 18 octobre 2012 2 commentaires
un couple de baby-boomers avec leurs smartphones

Plus de revenus et de temps libre pour faire du lèche-vitrine en ligne font des baby-boomers une génération particulièrement intéressante pour le marketing digital. Avec des niveaux élevés de connexion et d'utilisation des médias sociaux, il faudra tenir compte des habitudes de consommation technologique des baby-boomers.

S'ils ne  sont pas considérés comme des acheteurs précoces, les baby-boomers apprécient la technologie et sont des vecteurs majeurs dès que le nouveau produit atteint le grand public. Comme cette génération commence à quitter le marché du travail, ce changement de style de vie va modifier son influence sur la culture et le commerce en ligne. Représentant 70% des revenus disponibles aux États-Unis et un potentiel d'héritage, dans les 20 prochaines années, de 15 trillions de dollars, cette couche de la population représente une mine d'or pour les marketeurs, comme l'a montré une récente étude de Nielsen. Le Nielsen Boomers Report considère ces personnes comme « la génération la plus intéressante du marketing », qu'il surnomme « MVG (marketing’s most valuable generation) » tout au long de l'enquête.

Une population vieillissante va réécrire les pratiques de marketing actuelles

Avec 80 millions de consommateurs, un tiers de la population, les boomers redéfinissent les standards de la stratégie marketing : bien qu'ayant dépassé le groupe cible idéal des 18-49 ans, cette génération représente un poids démographique trop important pour les marques pour qu'elles se recentrent sur des consommateurs plus jeunes aux dépens des MVG. La génération des boomers va rejoindre la population âgée des États-Unis et, en 2017, les plus de 50 représenteront la moitié des Américains. Alors que les plus jeunes représentent le gros des acheteurs précoces, c'est l'adoption par les boomers qui est réellement à l'origine de la croissance. Ils représentent un tiers de la population en ligne, un tiers des utilisateurs des médias sociaux et un tiers des boomers se dit accro à Internet.

L'adoption par les boomers porte la consommation de technologie vers le grand public

Outre leur présence en ligne assidue, les baby-boomers se caractérisent aussi par d'autres comportements spécifiques qui en font une cible démographique intéressante. Un tiers des boomers achètent en ligne, et les consommateurs de plus de 50 ans dépensent plus de 7 milliards de dollars de la sorte. Ils sont particulièrement actifs sur les sites de voyages, mais un sous-segment surnommé les « Techno Boomers » est très actif dans le domaine de la technologie, des smartphones et des médias sociaux. Avec des taux de détention d'iPhone comparables à ceux de la Génération X, ils sont au-dessus de la moyenne pour les sites sociaux professionnels mais moins présents sur d'autres niches comme la consultation de médias en streaming ou Foursquare. Il semble donc que les jeunes générations n’auront plus le monopole de l’attention des marketeurs. 

Haut de page

2 Commentaires

"La génération des boomers va rejoindre la population âgée des États-Unis et, en 2007, les plus de 50 représenteront la moitié des Américains"

--> En 2017, non?

Soumis par Emilie (non vérifié) - le 23 octobre 2012 à 14h44

En effet, c'est bien l'année 2017. Merci de votre bienveillance.

Soumis par matthieu turquetil (non vérifié) - le 23 octobre 2012 à 15h05

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas