Les nouveaux baladeurs de Sony concurrents directs de l'iPod Shuffle

Par 09 mars 2005
Mots-clés : Future of Retail

Sony est en grande forme, ces derniers temps. Nomination d'un nouveau président américain à sa tête, lancement d'un baladeur MP3 et Minidisc, exportation de la puce Felica en Occident, lancement...

Sony est en grande forme, ces derniers temps. Nomination d'un nouveau président américain à sa tête, lancement d'un baladeur MP3 et Minidisc, exportation de la puce Felica en Occident, lancement avec IBM et Toshiba de la puce Cell...
Aujourd'hui, c'est une fois de plus sur le segment des baladeurs numériques que le groupe d'électronique japonais mise gros. Se positionnant comme un challenger de l'Américain Apple, Sony a faut savoir qu'il lancerait en avril de nouveaux baladeurs, disposant au choix d'une mémoire de 256 mégaoctets , 512 mégaoctets ou 1 gigaoctet . Soit une capacité maximale de 45 CD ou 700 titres musicaux.
Ce que vise le groupe japonais, c'est une concurrence claire sur l'iPod shuffle qu'Apple commercialise depuis le mois de janvier au prix de 109 euros pour la version 512 Mo (environ 120 titres) et 159 euros pour 1 Go (240 titres). Contrairement au Shuffle, les baladeurs de Sony seront équipés d'un écran de trois lignes affichant des informations sur les titres à l'écoute et d'une autonomie de 50 heures (contre 12 pour le Shuffle). Côté prix, l'offre Sony devrait être assez proche de celle d'Apple.
Cette manœuvre doit être suivie de plusieurs autres, et notamment du lancement à la fin de l'année d'un baladeur numérique dont Sony dit qu'il sera beaucoup plus performant que l'iPod d'Apple. Selon Kunitake Ando, le directeur général de la firme nippone qui s'exprimait il y a quelques semaines, l'ambition est même de revenir à la première position dans le secteur de la musique portative.
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/03/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas