Ballon dirigeable : un mode de fret écologique pour les lieux inaccessibles

Par 17 mai 2016
Ballon dirigeable : un mode de fret écologique pour les lieux inaccessibles

Face à la précarité du logement dans ses réserves autochtones de l’Arctique, le Canada trouve des solutions. LTA Aérostructures, grandement financée par l’état, devrait concevoir d’ici 2019, 200 ballons dirigeables capables d’apporter des maisons entières aux territoires inaccessibles du grand nord canadien.

Depuis son arrivée au pouvoir, le Premier Ministre du Canada Justin Trudeau ne cesse de vouloir améliorer les conditions de vie des peuples autochtones. Ces derniers habitent souvent dans des réserves éloignées des centres urbains, ne disposant parfois ni de routes ni d’aéroports. Il a donc alloué un budget au financement de LTA Aérostructures, une entreprise ouvrant ses portes mi-2018 qui devrait construire 200 dirigeables destinés au fret. A partir de 2019, pourraient être livrées 2 500 maisons par an aux territoires dans le besoin.

Formée par un consortium de géants mondiaux de l’aéronautique, la société compte vendre ses services aux gouvernements et à d’autres structures et ainsi révolutionner le transport de marchandises. Le dirigeable pouvait passer pour un moyen de transport désuet, il est maintenant, face à l’hélicoptère, un des modes de fret les plus écologiques et économiques.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas