La banque à domicile Egg n'accepte plus que des clients en ligne.

Par 09 mai 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

En atteignant ses objectifs prévisionnels sur cinq ans de 500 000 clients (5 milliards de livres d'épargne) six mois après son lancement, la banque à domicile Egg, filiale du groupe britannique Prud...

En atteignant ses objectifs prévisionnels sur cinq ans de 500 000 clients
(5 milliards de livres d'épargne) six mois après son lancement, la banque
à domicile Egg, filiale du groupe britannique Prudential, devait faire le
choix entre ouvrir un nouveau centre d'appels ou ne plus accepter que des
clients en ligne. Son directeur général, Mike Harris, explique "le
commerce électronique présente une meilleure efficacité-coût que les
moyens traditionnels. Chez Egg, nous redistribuerons ces bénéfices aux
clients par une meilleure rémunération de l'épargne et des prêts moins
chers". Aussi, les comptes ouverts pour de nouveaux clients par Egg ne
sont accessibles que par Internet depuis le 28 avril. Egg espère désormais
atteindre les 2 millions de clients en 2004, soit un rythme de croissance
moins rapide que l'actuel million de clients supplémentaires par an, mais
beaucoup plus profitable.
Selon Mike Harris, l'exploitation des services bancaires grand public par
Internet est quatre fois moins coûteuse que par téléphone et dix fois
moins chère qu'à travers des agences traditionnelles.
Le site de Egg ayant déjà enregistré 300 000 visiteurs, 30 % des 500 000
clients actuels ont un accès Internet. De plus, 11 000 nouveaux
utilisateurs de l'Internet sont enregistrés chaque jour au Royaume-Uni.
Selon le président de Prudential, Peter Davis, le mouvement vers les
applications Internet indique que "la révolution du commerce électronique"
dans les services financiers a commencé.
Pour proposer des ordinateurs multimédias Fujitsu Intel Pentium III à des
prix préférentiels avec une installation et une initiation gratuites à
domicile, Egg s'est alliée au constructeur Fujitsu Computers ainsi qu'à
Virtuel Internet Provider et ICL pour offrir un accès à l'Internet et un
e-mail gratuits. Pour proposer des contenus sur son site, Egg s'est
également associée à Microsoft MSN. Egg propose en plus des services
bancaires en ligne classiques de guides de conseils financiers et de
consultation de comptes, l'accès à un forum de discussion et à une
librairie en ligne de titres financiers. D'ici à la fin 1999, d'autres
services devraient apparaître. Le paiement de factures et la possibilité
de transferts d'argent seront disponibles d'ici à trois ans.
Les clients ayant choisi Egg avant le 28 avril 1999 continuent de profiter
des centres d'appels et des services postaux.
(Le Quotidien du Multimédia - 10/05/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas