Banque en ligne : augmentation record aux Etats-Unis !

Par 23 février 2005

Parmi les différents secteurs d'activité qui proposent des services sur le Net aux Etats-Unis, celui de la banque a de quoi se réjouir ! Avec plus de 53 millions d'utilisateurs sur le Web, soit 44 %...

Parmi les différents secteurs d'activité qui proposent des services sur le Net aux Etats-Unis, celui de la banque a de quoi se réjouir ! Avec plus de 53 millions d'utilisateurs sur le Web , soit 44 % de l'ensemble des internautes américains, les services de banque en ligne américains représentent la plus forte croissance des services professionnels proposés sur la Toile aux Etats-Unis.
C'est une étude de Pew Internet & American Life qui révèle ces chiffres, en se basant sur un questionnaire effectué auprès de 537 internautes. En mars 2000 , les services de banque en ligne ne touchaient que 17 % des internautes, avec seulement 14 millions d'utilisateurs. La deuxième meilleure progression sur le Web américain concerne les services de voyage en ligne qui séduisent désormais 62 % des internautes américains contre 36 % en 2000.
Toutefois, si les services de banque en ligne progressent, certains revers laissent des traces. Ainsi, la banque en ligne britannique Egg, filiale du groupe Prudential, affiche une perte de 106,7 millions de livres, contre 34,4 millions l'année précédente. La cause ? Une provision de 96 millions de livres que Egg a dû passer dans ses comptes pour rembourser son désengagement du marché français.
En Grande-Bretagne, Egg affiche cependant un bénéfice d'exploitation de 74 millions de livres, contre 72,8 millions l'an passé.
(Atelier groupe BNP Paribas - 23/02/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas