Banque dans la ville : Number26 fait du commerce de détail une agence bancaire

Par 07 janvier 2016 2 commentaires
Banque

La startup berlinoise Number26 entend transformer nos usages de paiement, en faisant des retailers des relais de retrait et de dépôt d’argent.

Lancée cette année, après un passage en 2013 à l’accélérateur Axel Springer Plug & Play, la startup berlinoise fintech Number26 affiche déjà au compteur 90 000 clients et aurait surtout levé récemment près de 13 millions d’euros. Elle avait notamment attiré l’attention sur son expérience d’ouverture de compte particulièrement simplifiée – le processus se concluait en 8 minutes, et une gestion du compte bancaire intuitive – changement de mot de passe, restrictions de paiement, à portée de mobile et en temps réel. En somme, elle allie des fonctionnalités bien connues d’autres applications de mobile banking – Hello Bank, à quantité d’options visant à améliorer au clic près l’expérience utilisateur. 

Pour étoffer sa panoplie de services, Number26 a lancé Cash26. L’idée ? S’allier aux commerces de détail pour en faire un relais physique, une forme d’agence bancaire.

« Nous avions envie de proposer un service qui se passerait de la carte bancaire », déclare Valentin Stalf, cofondateur et PDG de Number26. A partir de son application, le client Number26 notifie son besoin de retirer ou de déposer des espèces, identifie un commerce proche et prêt à le servir. L’application génère alors un code-barres que le client devra présenter à la caisse du commerce identifié, pour recevoir ou déposer de l’argent.

L’argent est alors débité ou crédité en temps réel. 

L’intérêt pour les commerces ? « Les retailers trouvent leur compte. D’une part, nous leur apportons de potentiels clients sur leur point de vente. De l’autre, nous leur permettons de drainer moins d’espèces. En somme, du « cash recycling » bien opéré», ajoute Valentin Stalf. 

Dans les faits, ce sont 10 000 points de vente – hypermarchés, supermarchés de proximité, drogueries, librairies et kiosques, qui servent de distributeur et dépôt d’espèces pour l’utilisateur Number26. « Si la Deutsche Bank compte aujourd’hui 8 000 agences en Allemagne, nous en avons aujourd’hui, par ce biais, 10 000. Et nous comptons en générer bien d'autres. » Number26 aspire à rallier à Cash26 d’autres chaînes, et lancer le concept dans d’autres pays. Une initiative qui met bel et bien la banque au coeur de la ville.

 

Haut de page

2 Commentaires

Finalement, c'est un peu un prolongement du Compte Nickel (qui permet d'avoir un compte bancaire dans les débits de tabac en France).

Soumis par Amandine Smu (non vérifié) - le 08 janvier 2016 à 11h57

Oui, à la différence que Number26 table sur une ouverture de compte, totalement digitalisée. La vérification passe par de la vidéoconférence. Et étend son service de retrait et dépôt à un ensemble de commerces.

Soumis par Lila Meghraoua - le 10 janvier 2016 à 16h20

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas