Les banques à distance baissent leur facturation

Par 29 mars 2006
Mots-clés : Smart city

Autonomie, rapidité, interactivité, informations : telles sont les promesses de la banque à distance... Et la formule séduit ! L'édition du "World Retail Banking Report 2006" insiste...

Autonomie, rapidité, interactivité, informations : telles sont les promesses de la banque à distance... Et la formule séduit ! L'édition du "World Retail Banking Report 2006" insiste aussi sur la montée en puissance d'Internet et du téléphone dans la fourniture des services, mais aussi la commercialisation des produits bancaires. Réalisée auprès de 142 banques par Capgemini-Efma-ING, l'étude confirme aussi la tendance à la baisse des tarifs des services bancaires de base.
 
Premier point souligné par l'étude : les banques sont de plus en plus nombreuses à faire le pari de l'accès en ligne et multiplient les canaux d’accès à distance à leurs produits et services. La tendance est mondiale, d'après Olivier Ducass, directeur associé de Capgemini Consulting, qui explique ce développement par " l'arrivée à maturité d'Internet dans la plupart des pays".
 
Si l'utilisation des canaux à distance ne représente aujourd'hui que 14% de la fourniture des services bancaires (information, position de compte, virements... ), Olivier Ducass estime que "près d'un tiers des achats et des services bancaires seront réalisés par ces canaux à l'horizon 2010".
 
Une utilisation exponentielle de la Toile par les clients de la banque qui devrait être facilitée par la baisse tarifaire de ces services à distance. Les tarifs liés aux plateforme téléphoniques et à Internet ont chuté respectivement de 20 % et 23 %. Les banques françaises ne dérogent pas à la règle et se situent dans la moyenne avec une baisse de 8,5% sur an de la tarification des services à distance. Et si, l'addition vous parait toujours salée, c'est que les moyens de paiement et la tenue des comptes, qui représentent 75% du total facturé aux clients, sont restés plutôt stables en 2005.
 
 
(Atelier groupe BNP Paribas -29/03/2006 )

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas