A Barcelone, PickBe lance le mur d'achat dans le métro

Par 28 novembre 2012 1 commentaire
PickBe

La startup a mis en place lundi des magasins dans le métro barcelonais, qui consistent en un mur connecté affichant des produits. Il suffit de scanner un code pour l'acheter via son mobile.

A Barcelone, depuis lundi 26 novembre il est possible d’effectuer des achats dans le métro. En effet, PickBe, éditeur d’une solution mobile de SmartShopping, a mis en place des boutiques virtuelles proposant d’acheter des produits parmi cinq enseignes partenaires. "Mis au point par Julio Garcia  et Carles Farrerons il y a six mois, Pickbe a pu voir le jour grâce au Groupe Inspirit, incubateur de technologie dirigé par Didac Lee", explique à L’Atelier Marta Cirera, Directrice de la communication et chargée d’affaire au sein de Pickbe. Le but : s'inspirer de solutions comme celle de Tesco pour populariser une nouvelle façon d’acheter. C’est pourquoi ils ont ensuite "créé ces magasins virtuels dans un format digital". Pour acheter, il suffit aux consommateurs de se munir de leur smartphone, télécharger l’application et scanner le QR Code associé aux articles qu’ils souhaitent acquérir. Pour le lancement du projet certaines enseignes proposent des réductions. En fonction des produits, ils peuvent être livrés chez le mobinaute, ou ce dernier peut aller les chercher en boutique.

Comment ça marche ?

Pour communiquer en amont sur le projet, les écrans ont été installés une semaine avant. Sur ces derniers des affiches représentant des vêtements et autres produits proposés ont été disposés. On pouvait y lire : Vous ne pensez pas pouvoir acheter cela ici. "Nous avons pensé au métro car c’est un lieu de passage, trop étroit pour installer des boutiques ordinaires. Et lorsque les passagers sont sur le quai, ils attendent leur métro ou rejoignent quelqu’un", poursuit Marta Cirera. Avant d'ajouter : "C’est le moment parfait puisqu’ils sont seuls avec leur smartphone". La startup a choisi d’implanter cinq magasins qui ont la forme de murs digitaux aux stations Diagonal car c’est une rue dans laquelle les grandes enseignes sont présentes et Sagrera, car c’est un lieu très visité. Ces stations sont dans la catégorie A dans laquelle il y a une affluence de plus 100 000 passagers par jour.

Et après ?

Les enseignes partenaires sont Groupalia, site d’e-commerce qui propose des activités de loisirs, Privalia des vêtements, Casa del Libro des livres ou encore Promociones farma pour les produits pharmaceutiques, et enfin Ulabox supermarché en ligne. Mais au sein de l’application, se trouve un catalogue proposant d’autres marques, comme Tradeinn qui vend diverses sortes de produits liés à l'équipement sportif. Il existe également un bouton "Hot Deals" dans lequel douze produits exclusifs sont proposés chaque heure. Marta Cirera souligne le fait que d’autres partenaires pourront les rejoindre par la suite afin d’avoir une offre plus large. "Aujourd’hui nous utilisons le QR Code, mais à l’avenir, nous espérons pouvoir utiliser de nouveaux types de technologies. Si le NFC et la reconnaissance faciale fonctionnent correctement, nous les déploierons également". Pickbe et le métro ont signé pour au moins un an. Reste à voir comment les dispositifs vont évoluer d’ici là.

Haut de page

1 Commentaire

C'est une caricature de notre société de consommation! Ca va trop loin.

Soumis par libouret (non vérifié) - le 30 novembre 2012 à 13h30

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas