Barterforum croît de 60 % en 2000.

Par 26 février 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Le groupe Barterforum, spécialiste européen de l’échange marchandises, a enregistré en 2000 un volume de transactions de 500 millions de F, en progression de plus de 60 % par rapport à 1999. Déjà ...

Le groupe Barterforum, spécialiste européen de l’échange marchandises, a
enregistré en 2000 un volume de transactions de 500 millions de F, en
progression de plus de 60 % par rapport à 1999.
Déjà implanté dans six pays européens, le groupe Barterforum a poursuivi
son développement international en ouvrant trois nouvelles filiales en
Italie, au Royaume-Uni et en Pologne. En mai 2000, le groupe a procédé à
une levée de fonds de 18 millions de F afin d’accompagner sa croissance.
De plus, le groupe a acquis en décembre dernier la société Interchange,
spécialiste du rachat de stocks de produits industriels et de grande
consommation. Selon son président, cette opération a permis au groupe
d’élargir significativement son portefeuille en intégrant des
potentialités sur le secteur industriel, secteur où le groupe n’était pas
encore présent.
Pour 2001, le groupe prévoit une croissance de son activité de 80 % en
s’appuyant sur trois axes: l’augmentation continue du volume de
transaction off-line, le développement à l’international avec quatre
nouvelles filiales en Allemagne, aux Pays-Bas, en Grèce et en Autriche, et
le lancement de son offre on line.
En mars 2001, le groupe Barterforum lancera http://www.barterforum.com, la
première plate-forme de solutions on line permettant aux entreprises
d’utiliser leurs biens et services pour financer, tout ou partie, de leurs
achats hors production. Cette nouvelle offre complètera l’offre existante
off line du groupe.
Agissant comme une place de marché, le groupe Barterforum proposera un
mode de paiement mixte, numéraire et échange marchandises. Avec le barter,
tout achat engendre systématiquement une vente en contrepartie. Il peut
s’agir soit d’une production nouvelle, soit de l’écoulement d’une
production non vendue. Les produits ou services sont échangés à un prix
négocié.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/02/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas