Bataille Linux : HP lance une offensive commerciale contre Sun

Par 06 octobre 2003
Mots-clés : Smart city

Malgré les menaces que SCO entend faire peser sur les entreprises utilisant Linux, les projets et les services liées autour de ce système recueillent toujours la faveur de la plupart des ...

Malgré les menaces que SCO entend faire peser sur les entreprises utilisant Linux, les projets et les services liées autour de ce système recueillent toujours la faveur de la plupart des dirigeants informatiques des grandes entreprises.

Si certains distributeurs de Linux reconnaissent que les cycles de vente sont ralentis par l’étude d’éventuelles conséquences juridiques, seulement 16 % des directeurs informatiques interrogés par le cabinet Forrester Research ont été dissuadés de choisir Linux à cause de l’offensive SCO (voir Lettre de l’Atelier du 04/09/2003).

Linux reste donc l’un des grands fers de lance des services informatiques proposés aux entreprises. A sujet, Hewlett-Packard (HP) franchi un nouveau pas dans la bataille commerciale qui l’oppose à Sun. HP offre 25.000 dollars de services gratuits aux entreprises américaines choisissant de changer leurs produits sous Solaris (la version Unix de Sun) pour des produits tournant sur Linux HP. Cette offre comprend entre autres, l’étude du transfert de trois applications utilisant Solaris, et la migration d’une application sur le système Linux HP… De quoi inquiéter encore un peu plus Sun !

Par ailleurs, côté licences, SCO étend son champ de tir en ciblant cette fois la société Silicon Graphics (SG). Détentrice d’une licence Unix System V (le fameux noyau Unix dont les droits sont acquis à SCO), SG utiliserait certaines lignes de code du noyau dans la version propriétaire de son Unix : Irix. SCO menace de mettre un terme au contrat qui les lie dès le 14 octobre prochain.

(Atelier groupe BNP Paribas – 06/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas