Bell Atlantic demande l'autorisation pour devenir un opérateur longue distance.

Par 29 septembre 1999
Mots-clés : Digital Working

Bell Atlantic vient de déposer un dossier auprès de la Federal Communications Commission (FCC) pour pouvoir offrir des services de communication longue distance. Si cette autorisation est obtenu...

Bell Atlantic vient de déposer un dossier auprès de la Federal
Communications Commission (FCC) pour pouvoir offrir des services de
communication longue distance.
Si cette autorisation est obtenue, Bell Atlantic sera la première
compagnie américaine de téléphone à proposer un accès aux
télécommunications longue distance à sa clientèle. Elle se retrouvera
alors en concurrence avec les spécialistes des communications longue
distance, comme ATT, MCI WorldCom et Sprint PCS.
Si sa demande aboutit, Bell Atlantic devra, en contrepartie, ouvrir son
réseau régional à la concurrence.
Comptant 42 millions d'abonnés Bell Atlantic est présent dans 13 Etats du
Nord-Est.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas