Le bénéfice net de Thales bondit de 77 %

Par 11 mars 2005
Mots-clés : Smart city

Le groupe français d'électronique Thales vient de faire part de ses résultats sur l'exercice 2004 : son chiffre d'affaires s'établit à 10,288 milliards d'euros, en baisse de 3 % par rapport à...

Le groupe français d'électronique Thales vient de faire part de ses résultats sur l'exercice 2004 : son chiffre d'affaires s'établit à 10,288 milliards d'euros , en baisse de 3 % par rapport à 2003 (10,569 milliards d'euros). Les ventes ont été assez hétérogènes selon les divisions. Les branches Aéronautique et Sécurité ont respectivement vu leur chiffre d'affaires augmenter de 3 et 13 %, tandis que les ventes des divisions Systèmes aériens et Naval ont baissé de 8 et 6 %.
Malgré cette baisse du chiffre d'affaires global, Thales vient de signer une belle performance avec un bénéfice net en hausse de 77 % en 2004, à 198 millions d'euros . Un bon résultat qui a cependant déçu certains analystes ayant tablé sur un bénéfice proche de 218 millions d'euros.
Du côté des commandes, la direction de Thales a expliqué que la valeur de celles-ci avait baissé de 12 %, à 9,350 milliards d'euros en 2004 contre 10,887 milliards en 2003. Une situation qui s'explique par le report de certaines, prévues en 2004, sur 2005 : c'est par exemple le cas du programme franco-italien de frégates multi-missions et du programme britannique de drones Watchkeeper pour lequel Thales a été sélectionné en 2004.
Pour l'exercice 2005 , Thales table sur une légère croissance du chiffre d'affaires . Mais, en prenant en compte le maintien durable du dollar à son niveau actuel, Thalès étudie la mise en œuvre d'un programme de mesures de compétitivité : celui-ci correspondrait à des charges supplémentaires d'environ 100 millions d'euros par an, sur les deux exercices 2005 et 2006. La direction du groupe a déclaré que ce plan devrait permettre d'atteindre, dès 2006, l'objectif de progression du résultat d'exploitation de l'ordre de 10% par an et de renforcer l'effort de recherche indispensable au développement des activités de haute technologie du Groupe.
(Atelier groupe BNP Paribas - 11/03/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas