Le bénéfice trimestriel de BSkyB chute de 7 %. La société britannique de

Par 13 novembre 1997

télévision payante BSkyB contrôlée par Rupert Murdoch a réalisé au premier trimestre de son exercice un bénéfice imposable de 61,6 millions de livres (602 millions de F environ) contre il y a un an ...

télévision payante BSkyB contrôlée par Rupert Murdoch a réalisé au premier
trimestre de son exercice un bénéfice imposable de 61,6 millions de livres
(602 millions de F environ) contre il y a un an 66,3 millions de livres,
soit un recul de 7 %. Selon le groupe, ce recul du bénéfice s'explique
"par les investissements effectués pour le lancement de nouvelles chaînes
par des sociétés dans lesquelles BSkyB possède une participation ou pour
lesquelles elle dispose d'un accord de joint-venture".
Rupert Murdoch (67 ans) a nommé officiellement hier Mark Booth à la
direction générale de BSkyB en remplacement de Sam Chisholm.
Tout en déclarant "ma succession à la tête de News Corp dépend de la
durée pendant laquelle je resterai en possession de toutes mes facultés",
Rupert Murdoch a expliqué que ses trois enfants détiennent déjà 35 % des
droits de vote de son empire de 6,7 milliards de dollars "actuellement,
leur consensus s'est porté sur Lachlan pour qu'il me succède. Il sera le
primus inter pares, mais ils auront tous à faire leurs preuves". Il a
ainsi confirmé le choix du plus âgé de ses fils comme son successeur
probable. Outre Lachlan (26 ans) qui dirige depuis avril dernier la
branche australienne du groupe, James (23 ans) en charge des activités
multimédia à New York, Murdoch à une fille Elisabeth. Lorsqu'on
l'interroge sur la possibilité que celle-ci puisse diriger un jour BSkyB,
Rupert Murdoch répond "elle n'est pas encore prête ... Elle doit décider
combien d'enfants elle va avoir et où elle veut vivre".
(L'Agefi - La Tribune - Le Figaro - Les Echos - Le Monde - 13/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas