Beny Alagem rachète au coréen Samsung le constructeur AST.

Par 12 janvier 1999
Mots-clés : Smart city

L'ancien propriétaire et PDG de Packard Bell, Beny Alagem vient d'annoncer qu'il rachetait à Samsung, pour la modique somme de 12,5 millions de dollars (70,5 millions de F ou 10,8 millions d'euros...

L'ancien propriétaire et PDG de Packard Bell, Beny Alagem vient d'annoncer
qu'il rachetait à Samsung, pour la modique somme de 12,5 millions de
dollars (70,5 millions de F ou 10,8 millions d'euros), 65 % du capital du
constructeur informatique AST Research qui devient pour la même occasion
AST Computers. Depuis quatre ans, AST n'a plus dégagé un seul bénéfice
trimestriel. Samsung avait acquis 40 % de son capital pour 377 millions de
dollars en 1995. Ayant fini par absorber totalement AST, Samsung aurait
par la suite, pour tenter de redresser le groupe, investi, sans résultat,
plusieurs centaines de millions de dollars.

Comptant repositionné AST sur les marchés grand public et petits
professionnels, Beny Alagem s'est pour l'instant engagé à reprendre la
marque et les brevets du constructeur informatique.
(Les Echos - Le Monde - La Tribune - 12/01/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas