Bertelsmann entend réaliser en l'an 2000 dans les nouveaux médias, 45 %

Par 09 septembre 1997
Mots-clés : Future of Retail, Europe

de ses ventes. Vendant chaque jour un million de livres dans le monde et imprimant plusieurs millions de magazines et journaux par semaine, le président de Bertelsmann, Mark Wössner s'oriente désorm...

de ses ventes. Vendant chaque jour un million de livres dans le monde et
imprimant plusieurs millions de magazines et journaux par semaine, le
président de Bertelsmann, Mark Wössner s'oriente désormais, pour assurer
l'avenir, sur les nouveaux marchés. 45 % du chiffre d'affaires doit être
réalisé en l'an 2000 dans les médias électroniques dont 25 % dans la
télévision et 15 % dans le multimédia. Les investissements y étant trop
élevés et trop risqués, il n'est pas question de se lancer tout seul dans
cette aventure. Dans chaque activité, le groupe essaye de choisir le
partenaire le plus puissant. L'an dernier, la fusion de sa filiale
audiovisuelle UFA avec la CLT pour 5 milliards de F lui a permis
d'atteindre le sommet de l'audiovisuel européen. Pour se partager le
marché allemand de la télévision numérique, Bertelsmann, après de longues
négociations, s'est finalement entendu cet été avec son rival de toujours
Leo Kirch. Avec la reprise de Compuserve, associé à l'américain AOL,
Bertelsmann se renforce dans le domaine du multimédia. En Europe,
Compuserve compte 870 000 abonnés, AOL Europe 700 000, soit plus que le
service en ligne de Deutsche Telekom, T-Online, avec lequel Bertelsmann et
AOL avaient signé en novembre 1995 une lettre d'intention. "L'accord ne
s'est jamais concrétisé et l'association avec Compuserve nous offre de
meilleures perspectives mondiales".
(La Tribune - 09/09/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas