Beyond.com vend des logiciels en ligne.

Par 05 mai 1999

William McKierman, son créateur, s'est aperçu avant tout le monde qu'il valait mieux vendre des logiciels en ligne que dans un magasin. Son concept, validé par l'émergence d'Internet, a depuis été...

William McKierman, son créateur, s'est aperçu avant tout le monde qu'il
valait mieux vendre des logiciels en ligne que dans un magasin. Son
concept, validé par l'émergence d'Internet, a depuis été imité par
d'autres sociétés comme Egghead.com, Cyberian, Outpost, Digital River.
Avec des ventes en 1998 de 36,7 millions de dollars (227,29 millions de
F), Beyond.com conserve néanmoins sa première place aux Etats-Unis. Ayant
perdu l'an dernier 31,1 millions de dollars (192,59 millions de F), la
société devrait encore perdre de l'argent cette année. Une augmentation de
capital en février lui a permis de lever 99 millions de dollars, ce qui
lui permet d'affiner son plan de développement et d'améliorer son rythme
de croissance.
Le marché mondial des logiciels est évalué à 44 milliards de dollars
environ (272,48 millions de F). Ayant réalisé en 1998 un peu moins de 400
millions de dollars, les ventes en ligne de logiciels pourraient dépasser
les 2 milliards de dollars en 2001. L'Internet à haute vitesse, de plus en
plus disponible sur les réseaux câblés aux Etats-Unis favorise le
développement de ces ventes. Alors qu'une heure est nécessaire pour
télécharger un logiciel de 10 méga-octects sur une ligne téléphonique, 30
secondes suffisent avec un modem câble.
Beyond.com a passé des accords avec Netscape, Microsoft, Autodesk,
Network Associates et Symantec pour s'occuper de leurs ventes en ligne. La
société a récemment racheté BuyDirect.com, un spécialiste de la vente en
ligne de produits électroniques (imprimantes, joystick, etc.) qui compte
200 000 clients.
Cette année, Beyond.com devrait réaliser un chiffre d'affaires de plus de
120 millions de dollars. Devant investir dans des spots publicitaires pour
se faire connaître, la société devrait continuer à perdre de l'argent.
Elle a réalisé au cours du premier trimestre 1999 un chiffre d'affaires de
19,1 millions de dollars, en hausse de 208 % par rapport à la même période
de l'an passé, mais elle a perdu 18,8 millions de dollars. Comptant
aujourd'hui 1,2 million de clients, Beyond.com pourrait commencer à gagner
de l'argent en 2002.
(La Tribune - 6/05/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas