Les bibliothèques, moyens d'accès inégaux aux technologies

Par 22 juin 2012
Etudiants à la bibliothèque

Ces espaces sont pour beaucoup de personnes l'unique moyen d'accès aux technologies. Un nombre important décide du coup d'investir sur le sujet. Mais il demeure beaucoup de disparités entre zones urbaines et rurales.

Les Américains se tourneraient toujours plus vers les bibliothèques pour accéder aux technologies essentielles. En effet, 62% des bibliothèques seraient les seules à fournir un accès gratuit aux ordinateurs et à l'Internet selon les résultats d'une étude* menée par the American Library Association (ALA). De plus, 60% des bibliothèques américaines ont constaté une augmentation de l'utilisation des ordinateurs et du Wi-FI en 2011 et adopteraient depuis peu les médias sociaux et les applications mobiles pour améliorer leurs services. Pourtant, l'étude montrerait également une fracture numérique entre bibliothèques rurales et urbaines aux Etats-Unis.

Les technologies émergentes accessibles

Ainsi, avec la montée en flèche de vente de e-readers ou de tablettes, 76% des bibliothèques offrent l'accès à des livres électroniques, soit une augmentation de 9% par rapport à 2011. De plus, des e-readers seraient également disponibles à l'emprunt dans 39% des bibliothèques américaines. Côté réseaux sociaux, une majorité d'établissement (70%) déclarerait les utiliser, comme Facebook par exemple. Par contre, un petit nombre mais croissant aurait optimisé les sites web pour les mobiles (15%), et 7% auraient développé des applications pour smartphones.

Le monde urbain en avance

Toutefois, des disparités existent entre monde rural et urbain dans l'intégration de ces technologies dans les bibliothèques américaines. En effet, l'étude constate que les établissements ruraux (représentant près de 50% de toutes les bibliothèques aux États-Unis) seraient en décalage dans la fourniture de l'accès aux technologies et aux services. En effet, seulement 17% des bibliothèques rurales offriraient une vitesse de connexion à haut débit (supérieur à 10 Mbps) comparé à 57% pour les bibliothèques urbaines. Pour les technologies émergentes, même constat. Ainsi les sites optimisés pour les appareils mobiles ont été lancés par 36% des bibliothèques urbaines contre seulement 9% des bibliothèques rurales.

*2012 Public Library Funding & Technology Access

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas