Bien pratique pour signer vos chèques : une encre qui disparaît avec le temps

Par 09 juillet 2009

Fini la plume trempée dans le jus de citron. L’Université d’Evanston a inventé une encre qui s’efface après la lecture du document.
Le secret est dans les molécules qui la composent : leur couleur change selon la distance. Collées l’une à l’autre, elles sont bleues. Séparées, elles deviennent rouges, bleues ou violettes. Enfin, très éloignés, elle perdent de leur intensité et deviennent transparentes.
Seule la lumière UV peut conserver la forme et la composition initiales des molécules. A l’inverse, toute autre lumière modifie la distance entre elles. Ce qui fait que l’image disparaît peu à peu…
Si vous voulez conserver vos documents, il suffit de ne pas les exposer à la lumière directe du soleil !

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas