Big Brother is in your swimming pool!

Par 20 août 2010
Mots-clés : Amérique du Nord, Europe

Ah l'été ! Oui avec ces coquillages et surtout ces crustacés… Pendant que certains essaient désespérément de bronzer aux néons de leur bureau en mode écran total… d'autres prennent le vrai soleil, celui qu'on voit sur un fond de ciel bleu, celui dont on sent les rayons électromagnétiques nous réchauffer, allongés sur un drap de bain à la plage ou à la piscine…

Une prise d'élan, un appel sur la planche… PLOUF! Big Brother is in your swimming pool!

Et là, c'est le drame… surtout si la présence de votre piscine de 25m n'a pas été approuvée par la municipalité…Aux Etats-Unis, le fisc a su mettre à profit les nouvelles technologies mises à disposition par Google Earth. Et c'est parti pour une exploration avec vue plongeante sur des jardins étonnamment bleus… Au total, ce sont 250 piscines non autorisées qui ont fait surface dans la seule ville de Riverhead dans l'État de New York, permettant à la municipalité de récolter 75 000 dollars, entre permis de construire, taxes et autres amendes…
Mieux encore… En Grèce, sur les 16 974 piscines relevées, seulement 324 auraient été déclarées par leurs propriétaires…

Mais l'utilisation de Google Earth pourrait bien aller au-delà de la simple traque de piscine. Le logiciel pourrait servir à repérer les biens non déclarés.
Ce ne serait donc que la face immergée de l'iceberg, le verre d'eau qui cache la piscine, la piscine qui cache l'océan...

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas