Le Big Data se joint aux outils de prédiction pour réduire le fossé entre ventes et marketing

Par 13 mars 2013 1 commentaire
Ventes et marketing

Le Big data et les technologies de prédiction peuvent à présent prédire ce qui ne l’était pas jusque là: l’intention d’achat. Ce qui contribuerait à réduire une partie du fossé qui existe entre les attentes des ventes et ce que le marketing délivre réellement.

Dernièrement, les objectifs concernant les revenus des entreprises tout secteur confondu ont été estimé à la hausse, mais celle-ci semble avoir été trop brutale. En effet, en 2012, moins de deux tiers des commerciaux ont réalisé leurs quotas et moins de 57% des entreprises ont rempli les-dits objectifs. Une étude menée par CSO Insights a alors montré que la combinaison de l’utilisation du Big Data et d’analyses de prédictions, en aidant les entreprises à augmenter leurs revenus, pourrait être la solution à adopter. Car grâce à ces technologies, les entreprises parviendraient à combler de 70% l’écart entre les ventes et le marketing. Bien que des progrès ont été réalisés ces deux dernières années pour aligner plus étroitement la vente du marketing, il y a encore beaucoup de travail à faire. Et selon Barry Trailer, co-fondateur de CSO Insights « Le big data a le potentiel de combler cette lacune entre vente et marketing ».

Prédire l’intention d’achat

Les technologies de prédiction et l’automation du marketing permettent de récolter des données provenant de sources internes mais aussi externes, qui incluent le CRM, l’historique de commandes des consommateurs et les médias sociaux. Une fois ces données analysées, les entreprises peuvent prédire rapidement quels consommateurs et prospects sont les plus susceptibles d’acheter. Le Big Data apparaît donc comme un outil plus précis que ceux qui étaient utilisées jusque là par les départements marketing des entreprises. Car en effet, dans nombre d’entre elles, et malgré les investissements en CRM, le marketing ne rapporte pour l'instant que 30% des revenus. D’après Shashi Upadhyay, CEO de Lattice, le « Big Data et les analyses de prédiction devraient donc se positionner comme les prochaines technologies de pointe pour le marketing ». Technologies qu’ils doivent également appliquer dans la recherche de nouveaux prospects.

La qualité des prospects doit être améliorée

Alors que 65% des entreprises interrogées considèrent l’acquisition de nouveaux clients comme une priorité, 68% d’entre elles rapportent qu’elles rencontrent des difficultés à trouver de nouveaux prospects. Elles prennent en faute le marketing, qui ne fournirait pas assez de prospects de qualité malgré les budgets injectés. Près de la moitié des interrogés pense alors que la qualité et la quantité de prospects générés par le marketing doivent être améliorées. Les commerciaux de certaines entreprises exécutent leurs propres activités de manière non conventionnelle, en générant les prospects à l’aide de campagnes d'email ponctuelles, de construction de micro-sites et de webinaires de premier plan. Mais 42% d’entre eux considèrent qu’ils n’ont pas à leur disposition toutes les informations nécessaires avant de passer un appel. Ils perdent donc 20% de leur temps à faire leurs propres recherches pour les compléter, au lieu de le consacrer à la vente.

 

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour,
Ne nous leurrons pas, la vérité ne sortira pas d'un plus grande quantité de data mais seulement d'une plus grande qualité.
La vérité réside dans le processus de traitement de la donnée d'entrée et dans sa source.
Garbage in, garbage out, quel que soit la qualité de l'intelligence qui va la mouliner.
Tous les éditeurs de logiciels de sales rolling forecast et de demand planning le savent bien. Et certains même ont l'honnêteté de l'admettre, voir de la poser en préliminaire de toutes discussions avec une direction supply chain qui a bien souvent la responsabilité d'en piloter le processus.

Soumis par leboncotedeschoses (non vérifié) - le 14 mars 2013 à 09h51

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas