Bilan de la plate-forme téléphonique du Crédit Lyonnais.

Par 27 mai 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

Opérationnelle depuis décembre, l'activité de la plate-forme téléphonique "Crédit Lyonnais à l'écoute" a été étendue à l'ensemble du territoire depuis le début du mois de mai. Elle fait office de ba...

Opérationnelle depuis décembre, l'activité de la plate-forme téléphonique
"Crédit Lyonnais à l'écoute" a été étendue à l'ensemble du territoire
depuis le début du mois de mai. Elle fait office de banque directe pour
l'établissement avec 70 télé-conseillers (100 fin 1998, 130 à terme), une
ouverture six jours sur sept, de 7 h à 22 h. Comme l'explique le
responsable de la banque à distance Jean Philippe Diehl "40 % des appels
de nos clients interviennent en dehors de l'ouverture des agences".
13 % des 180 000 appels hebdomadaires donnent lieu à un contact avec un
télé-conseiller chargé d'informer le client ou de l'orienter dans ses
besoins "nous visons un PNB d'un million de F par agent". Jusqu'à présent
la banque a investi pour cela 100 millions de F;
Le Crédit Lyonnais s'apprête également à lancer en juin un nouvel outil de
couplage "informatique - téléphonie", généralisé début 1999 à l'ensemble
du réseau afin de mettre les mêmes outils à disposition des conseillers
en agence ainsi qu'à la plate-forme téléphonique.
Ainsi, collecté lors d'un entretien, tout besoin du client ou projet
personnel sera conservé dans un vaste "Datawarehouse" pour être ensuite
exploité.
(L'Agefi - 28/05/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas