Bilan des virus les plus répandus en juin : attention à Zafi !

Par 01 juillet 2004
Mots-clés : Smart city

Comme chaque mois, le spécialiste en sécurité informatique Sophos a publié son classement des virus informatiques les plus fréquemment rencontrés au cours des 30 derniers jours écoulés. En juin...

Comme chaque mois, le spécialiste en sécurité informatique Sophos a publié son classement des virus informatiques les plus fréquemment rencontrés au cours des 30 derniers jours écoulés. En juin 2004, le ver hongrois Zafi a nettement dominé le Top Ten de Sophos, comptant pour presque un tiers du total des virus détectés par le réseau international des stations de surveillance de la société (30,4 %).

Le ver Zafi-B, qui appelle à des changements dans la législation hongroise (tels que l’introduction de la peine de mort pour réduire la criminalité) emploie des méthodes d’ingénierie sociale sophistiquées pour tromper les destinataires et les amener à ouvrir la pièce jointe au message et à lancer le virus. Apparu le 11 juin dernier, il est particulièrement efficace parce qu’il se propage via les messageries électroniques et les réseaux peer-to-peer et qu’il utilise une large palette de différentes.

Loin derrière Zafi l’on retrouve le bien connu Netsky avec sa ribambelle de différentes versions : Netsky-P (9,9 %), Netsky-D (3,1 %), puis Netsky-Z (2,1 %), Netsky-B, Netsky-Q et enfin Netsky-C.

Sasser obtient une bonne place, la troisième, avec 6,8 % des identifications recensées par Sophos, tandis que Bagle et Sober obtiennent respectivement la 7ème et la 9ème places.

Ces dix-là ne sont bien sûr responsables que d’une partie des infections détectées au mois de juin. Les autres virus, qui ne figurent pas au « top ten » de Sophos ont été responsables le mois dernier de 42,9 % des infections. Sophos a détecté 677 virus, vers et chevaux de Troie en juin et observé que 7 % des emails échangés au cours de cette période en étaient infectés.

(Atelier groupe BNP Paribas – 01/07/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas