Bleeve rend les maisons plus vertes grâce à l'open data et un questionnaire

Par 09 juin 2015
maison verte

La start-up néerlandaise Bleeve digitalise l'évaluation énergétique d'une maison et aide les particuliers à adopter les énergies renouvelables adaptées à leurs besoins.

Aujourd'hui, pour tout particulier qui souhaite évaluer le potentiel énergétique de sa maison et faire entrer les énergies vertes chez soi, il est plutôt difficile de glaner des informations de manière efficace. « Monsieur tout le monde ne bénéficie pas nécessairement d'une connaissance pointue dans le domaine. Dénicher la solution qui convient le mieux à ses besoins peut vite devenir très chronophage. Aussi la démarche de faire venir un expert chez soi pour réaliser l'évaluation constitue une contrainte », commente Paul Geurts van Kessel, fondateur de Bleeve, start-up ayant rejoint l'incubateur smart energy de Rockstart à Amsterdam. Bleeve, dont la version beta vient tout juste de sortir, est une plateforme qui entreprend une analyse du potentiel énergétique d'une maison en se basant sur l'open data et des informations transmises par l'utilisateur, de la donnée enrichie en somme.

rockstart

                        Salle de travail au rez de chaussée de l'accélérateur Rockstart à Amsterdam 
 

Digitaliser le parcours client pour une maison à basse consommation d'énergie

L'algorithme de Bleeve prend en compte les données issues du cadastre, de l'institut national de statistiques ou encore de Google Maps qu'il combine aux renseignements fournis par l'utilisateur comme le nombre d'occupants de l'habitation. « Le questionnaire ne prend que quelques minutes. L'idée est de rendre possible une analyse express de sa maison », explique Paul. Pour l'heure, Bleeve prend en compte le niveau d'ensoleillement, l'isolation, le chauffage ainsi que l'orientation des fenêtres.

Au-delà du simple outil d'analyse, Bleeve entend s'imposer comme « une place de marché en ligne qui permet la rencontre de l'offre et de la demande dans le secteur ». Or justement, quand un particulier souhaite s'équiper en panneaux solaires, par exemple, c'est souvent le bouche à oreille qui va l'orienter. « Avec cette start-up, nous souhaitons amener cette pratique du bouche à oreille sur la toile et ainsi digitaliser le parcours du client ». Et pour cause, la plateforme est aussi pensé comme un lieu de discussions entre particuliers, sorte de réseau social entre aficionados des énergies vertes à la maison.

energy saving behavior

Fournir les outils aux habitants pour mesurer le potentiel énergétique de leur maison comme leur consommation constitue un levier de l'engagement éco-responsable 

Responsabiliser les particuliers face à leur consommation d'énergie

À l'avenir, Bleeve se déclinera également sous forme d'une application qui pourra véhiculer des notifications push sur la consommation d'énergie des particuliers dans leur maison. « Ils pourront être avertis quand leurs voisins réalisent de meilleures économies d'énergie qu'eux ». Et c'est peut-être en ce sens que Bleeve pourrait être en mesure de se démarquer : en rendant intelligible ce qui d’ordinaire requiert une expertise, en simplifiant le processus d'analyse et de mise en relation avec des professionnels mais aussi en « gamifiant » et socialisant l'expérience. Voilà certainement les clés de l'engagement de chacun dans le développement d'habitations et de comportements éco-responsables.  

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas