blinkx se met à la recherche de vidéo en 3D

Par 07 novembre 2008
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Le moteur dispose désormais d'une représentation en trois dimensions de son site d'indexation de contenu audiovisuel. Celle-ci est accessible après téléchargement du plugin d'ExitReality.

Les sites qui proposent une expérience en 3D se multiplient, plébiscités par des internautes qui recherchent une expérience de jeu ou d'achat proche du réel. blinkx se prête au jeu. Le spécialiste de l'indexation de vidéos annonce avoir signé un partenariat avec le réseau de représentations de sites en 3D ExitReality. Les internautes qui ont téléchargé le plugin du site pourront profiter d'une version du moteur de recherche plus immersive. C'est-à-dire que leur avatar se retrouvera à l'intérieur d'un espace virtuel aux couleurs du moteur, sur lequel ils pourront chercher et visionner les vidéos de leur choix. Chaque thématique - sport, politique, cinéma, actualités, etc. - est représentée sous la forme d'un espace sur lequel les internautes se promènent. Ces derniers auront aussi la possibilité de profiter des applications mises à disposition des membres d'ExitReality, comme un module de chat pour discuter d'une vidéo en cours de diffusion.
Multiplier les expériences d'achat et de recherche immersives
Ils pourront disposer d'un mur de vidéos personnel, qu'ils pourront configurer selon leurs goûts, mais aussi exporter sur des réseaux sociaux et des espaces en 3D, ou offrir à des amis. "La 3D fait largement partie de l'avenir du Web. Elle permettra d'avoir des expériences immersives sur un nombre infini de sites", souligne Suranga Chandratillake, fondateur de blinkx. L'Atelier l'a testé. S'il est effectivement agréable de se promener de thématique en thématique, un regret demeure : une fois qu'une vidéo a été sélectionnée, celle-ci s'affiche dans une nouvelle fenêtre, qui ramène au site 2D de blinkx. L'effet d'immersion totale en pâtit. Pour rappel, ExitReality permet de configurer en trois dimensions n'importe quel site en deux dimensions. Ce, sans avoir à créer un univers virtuel indépendant.
La 3D se généralise
Ses fondateurs estiment que près de quarante milliards de sites seraient déjà accessibles en 3D, constituant un vaste écosystème. "ExitReality est la technologie en 3D qui autorise une interaction en temps réel sur n'importe quel site préexistant", rappelle Danny Stefano, PDG de la compagnie. En France, Yoowalk propose un service plus ou moins équivalent. Il réalise aussi pour les entreprises qui le souhaitent une représentation en trois dimensions de leur site, qui se visite sur sa plate-forme comme un appartement. Les avatars des internautes déambulent dans les rues, organisées par thème ou par pays, et rentrent dans les "walksites" de leur choix. Avantage pour le français : il est possible d'y accéder sans aucune installation de plugin.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas