Blu-Ray ou HD-DVD ? Le marché décidera !

Par 24 août 2005
Mots-clés : Smart city

A la question ''quel format pour remplacer l'actuel DVD'', les deux consortiums responsables ont choisi la réponse de Normand : c'est le marché qui décidera. Avec à la clé, quelques incertitudes...

A la question "quel format pour remplacer l'actuel DVD", les deux consortiums responsables ont choisi la réponse de Normand : c'est le marché qui décidera. Avec à la clé, quelques incertitudes pour le consommateur…

Ces deux format contiennent, à surface égale, jusqu'à quatre fois plus d'information qu'un DVD. Le HD-DVD présente l'avantage d'être compatible avec les chaînes de production du DVD, mais le Blu-Ray offre des capacités supérieures. Difficile de dire lequel est le plus intéressant…

Sony, créateur du Blu-Ray, et Toshiba, créateur du HD-DVD, ont tenté de trouver un terrain d'entente : ils se sont réunis pour essayer de mettre au point un format hybride entre leurs deux technologies, qui aurait pu s'imposer comme le nouveau standard en matière de stockage.

Mais rien n'y fit. Sony et Toshiba ont finalement annoncé lundi qu'aucun accord acceptable pour les deux parties n'avait pu être trouvé. Au final, c'est donc le consommateur qui en fera les frais, puisque le marché de l'audiovisuel risque de se trouver scindé entre deux formats non compatibles.

Alors, les constructeurs de platine fabriqueront-ils des platines pouvant lire à la fois le Blu-Ray et le HD-DVD, ou faudra-t-il s'attendre à ce que certaines productions ne soient accessibles que dans l'un des formats ? . Le premier compte parmi ses partisans le groupe Universal, Disney et de grands industriels du secteur informatique alors que le second rallie derrière Toshiba/Nec Microsoft et la Warner.

(Atelier groupe BNP Paribas - 24/08/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas