Blu-ray versus HD DVD : Sony et Toshiba sur la voie d'un standard commun

Par 22 avril 2005
Mots-clés : Smart city

Les futurs DVD offriront une plus grande capacité, une durée de vie allongée et seront mieux sécurisés. Parfait. Sauf que jusqu'à présent, l'industrie du DVD était partagée entre deux formats à...

Les futurs DVD offriront une plus grande capacité, une durée de vie allongée et seront mieux sécurisés. Parfait. Sauf que jusqu'à présent, l'industrie du DVD était partagée entre deux formats à proposer aux consommateurs. D'un côté, le HD DVD proposé par Toshiba et qui a reçu le soutien de Sanyo et de NEC, mais aussi de Paramount Pictures, Warner Bros Studios, Universal Pictures, NBC et New Line Cinema.

De l'autre, le DVD Blu-ray, de Sony. Là encore, les partenaires sont nombreux : Hitachi, Dell, Philips, LG Electronics, HP, Matsushita et Samsung pour les industriels de l'informatique et de l'électronique, Walt Disney et les studios Sony côté industrie du divertissement.

Avec un monde du DVD aussi bipolaire, il y a fort à parier que les utilisateurs finaux ne sauront pas où donner de la tête. Sauf que Toshiba et Sony semblent vouloir faire des efforts pour se mettre d'accord. Jeudi, le premier a officiellement annoncé être en négociations avec Sony pour définir un standard commun. Les deux acteurs ont tout intérêt à trouver un arrangement, pour profiter au maximum d'un marché du futur DVD déjà estimé à 20 milliards de dollars.

(Atelier groupe BNP Paribas - 22/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas