La BNP entend proposer sur le Web les mêmes services que sur le Minitel.

Par 19 novembre 1997
Mots-clés : Smart city

Présente sur le Minitel depuis 1982, la BNP n'a ouvert son Web BNPnet (http://www.bnpnet.bnp.fr) qu'en avril dernier. Les choses se mettent en place progressivement (situation de compte, téléchargem...

Présente sur le Minitel depuis 1982, la BNP n'a ouvert son Web BNPnet
(http://www.bnpnet.bnp.fr) qu'en avril dernier. Les choses se mettent en
place progressivement (situation de compte, téléchargement de relevés,
etc.). Laurent Atinault, chef de produit BNPnet explique "nous suivons le
marché et, notamment nos clients haut de gamme qui, petit à petit,
s'équipent de PC et s'intéressent à Internet. Pour autant, nous ne
laissons pas tomber le Minitel". Il faut dire que l'an dernier, avec 300
000 abonnés, le Minitel a enregistré 13 millions d'appels. Le site
Internet compte déjà 3 000 abonnés qui se connectent quatre à cinq fois
par an. Si 1997 a été pour la BNP une année d'observation "l'année
prochaine sera plus audacieuse. Nous voulons qu'à la mi-98, tous les
services proposés sur le Minitel soient accessibles sur Internet. Les
choses vont aller très vite ....".
(Le Monde Informatique - 14/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas