Les bookmarks rendent la recommandation de sites collaborative

Par 03 mars 2009
Mots-clés : Smart city

Xmarks recommande à l'utilisateur les sites les plus enregistrés en tant que bookmark. Ce, en les marquant dans les pages de résultats de moteurs de recherche.

Faire appel à ses pairs est un bon moyen de découvrir des sites susceptibles de nous plaire. Foxmarks part de ce constat et développe l'application Xmarks, qui indique des sites bookmarkés par les membres de la communauté. L'objectif : faire naviguer l'internaute vers des sites pertinents, sur un thème lié à sa recherche. Une fois installé, Xmarks marque d'une icône trois sites fréquemment enregistrés par les utilisateurs de Foxmarks. Ce, directement sur les pages de résultats des moteurs de recherche Google, Yahoo! et Live Search. L'application tient compte du thème de la recherche effectuée, pour proposer des sites similaires, toujours selon la manière dont les utilisateurs ont classé leurs bookmarks.
Faire découvrir des sites
Fondé sur une base de plus de 600 millions de bookmarks, l'application n'indique en revanche pas automatiquement le "top" des sites les plus enregistrés par catégorie. Ce choix délibéré vise à inciter les internautes à explorer des sites auxquels ils n'avaient pas forcément pensé. Lorsque l'utilisateur passe sa souris sur l'icône marquant les trois sites les plus bookmarkés, des informations apparaissent. Elles contiennent un récapitulatif sur la popularité du site et sur les thèmes qui lui sont liés. En cliquant la mention "Get Site Info" de cette icône, l'internaute accède à une page entière d'informations sur le site. Celle-ci contient, entre autres, le nombre d'internautes ayant bookmarké le site, ou les commentaires laissés par d'autres internautes.
Des outils de recherche innovants
Mais aussi un champ pour laisser son propre commentaire, un système de notation, et une liste de sites similaires. "Tout n'a pas été fait dans le domaine des moteurs de recherche", affirme Chris Shipley, executive producer de Xmarks. De nombreuses expérimentations sont d'ailleurs effectuées dans le domaine. A l'instar du moteur de recherche Social Search, et qui se fonde sur l'opinion des internautes connectés pour classer les résultats. Ou d'Ingboo, outil positionné entre moteur de recherche, fil RSS et portail pour mobile. L'outil Xmarks fonctionne sur les navigateurs Firefox, Internet Explorer et Safari.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas