Bourse Direct suspend les négociations avec Viel et Compagnie Finance.

Par 20 novembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Le 9 novembre 2001, Viel et Compagnie Finance a délivré au groupe Bourse Direct, spécialisé dans la bourse en ligne avec ses deux marques Bourse Direct et Bourse Discount, une assignation devant le ...

Le 9 novembre 2001, Viel et Compagnie Finance a délivré au groupe Bourse
Direct, spécialisé dans la bourse en ligne avec ses deux marques Bourse
Direct et Bourse Discount, une assignation devant le Tribunal de Commerce
de Paris, en vue :
d’annuler la décision de Bourse Direct du 31 mai 2001 la privant des
droits de vote attachés aux 272 040 actions Bourse Direct qu’elle détenait
à cette date,
de condamner Bourse Direct à payer à Viel et Compagnie Finance le franc
symbolique à titre de dommages intérêts, pour réparation du préjudice subi
et d’ordonner la publication d’un extrait de son jugement dans le Figaro,
les Echos et la Tribune, aux frais de Bourse Direct, dans la limite de 15
000 euros.
Bourse Direct annonce l’arrêt des négociations entamées en vue d’un
éventuel rapprochement de leurs activités de courtage en ligne. Bourse
Direct entend se constituer en défense et fera valoir tout moyen de droit
pour légitimer cette décision du bureau de son assemblée générale.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/11/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas