Boursorama : résultats financiers en ligne avec les objectifs

Par 27 mars 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Boursorama a continué d’améliorer ses résultats en 2002. Au 2ème semestre, le résultat d’exploitation s’établit à – 1,2 millions d’euros, contre – 2,9 millions d’euros au 1er semestre 2002 ...

Boursorama a continué d’améliorer ses résultats en 2002. Au 2ème semestre, le résultat d’exploitation s’établit à – 1,2 millions d’euros, contre – 2,9 millions d’euros au 1er semestre 2002 et - 15 millions d’euros au 2ème semestre 2001. En tenant compte d’une perte exceptionnelle de 1,5 million d’euros, le résultat net part du groupe atteint – 5,7 millions d’euros, soit une amélioration de 89 % par rapport à 2001 (- 51,6 millions d’euros). Ces résultats sont en ligne avec les objectifs annoncés par le groupe pour 2002. Concernant l’activité Média de Boursorama, les nouvelles sources de revenus publicitaires, en constante augmentation, remplacent quasiment les revenus précédemment issus des campagnes réalisées par les courtiers en ligne. Le produit d’exploitation de l’activite Epargne en ligne a progressé de 21 % entre le 1er et le 2ème semestre 2002, grâce à trois facteurs : - hausse de 20 % du nombre d’ordres exécutés - hausse de 30 % du revenu moyen par ordre - hausse de 11 % de la commission brute moyenne par ordre. Le rapprochement réussi entre Boursorama et Fimatex, conforme au calendrier fixé, a permis de mettre en oeuvre l’ensemble des synergies de coûts et de revenus annoncés. Depuis le lancement de la nouvelle offre commerciale commune en octobre 2002, le nombre moyen de prospects par mois a été multiplié par 4, le nombre de nouveaux comptes a augmenté de 64 % et le taux d’activité par compte a progressé de 10 %. Les synergies de coûts, plus importantes que prévu, s’élèvent à 3 millions d’euros en rythme annuel. Le rapprochement entre Selftrade et Boursorama, s’appuyant sur la notoriété du portail http://www.boursorama.com, donne naissance à un acteur unique dans le domaine de la finance en ligne avec 38 % de part de marché en France sur le courtage en ligne (2,5 millions d’ordres exécutés en 2002) et près de 130 000 comptes. Le produit d’exploitation de Selftrade en 2002 s’établit à 32,3 millions d’euros, contre 43,4 millions d’euros en 2001 (- 25 %). Le résultat net consolidé atteint – 25,2 millions d’euros, soit une réduction de la perte nette de 48 % par rapport à 2001. L’intégration de Selftrade devrait se traduire par d’importantes synergies de coûts, évalués à 13 millions d’euros en année pleine. Après mise en place des synergies, le groupe Boursorama estime, qu’à niveau d’activité identique à 2002, son résultat d’exploitation devrait être significativement positif en 2004, le point mort se situant autour de 17 ordres par compte et par an. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 27/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas