Bouygues Telecom obtient d’excellentes performances

Par 11 septembre 2002 2 commentaires
Mots-clés : Smart city

Le groupe Bouygues a investi au cours du 1er semestre 2002 pour se renforcer dans son activité Télécoms – Médias. Désormais, Bouygues détient 64,5 % de sa filiale Bouygues Telecom qu’il consolide ...

Le groupe Bouygues a investi au cours du 1er semestre 2002 pour se renforcer dans son activité Télécoms – Médias. Désormais, Bouygues détient 64,5 % de sa filiale Bouygues Telecom qu’il consolide maintenant par intégration globale. En prenant 25 % d’actions supplémentaires de TPS, TF1 détient désormais 50 % du capital de TPS. Cette participation sera portée à 66 % d’ici la fin de l’année. Au cours de cette même période, Bouygues a cédé les titres de sa filiale Bouygues Offshore pour 521 millions d’euros. Au 1er semestre 2002, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 10,8 milliards d’euros, en hausse de 13 %. Tous les métiers du groupe ont enregistré une progression de leur activité : Bouygues Télécom (+ 13 %), TF1 (+ 10 %), Construction (+ 6 %) et Saur (+ 1 %). Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom a progressé de 15 % au 1er semestre, malgré la poursuite d’une politique commerciale volontariste dans le domaine du prépayé. La part du marché des forfaits est passé de 18,2 % des connexions nettes du marché français en 2001 à 24,2 % au 1er semestre 2002 (source ART). Le résultat net de Bouygues Telecom est pour la première fois positif. Il atteint 65 millions d’euros, contre – 109 millions d’euros au 1er semestre 2001. L’EBITDA s’établit à 415 millions d’euros. Il représente 32 % de son chiffre d’affaires récurrent (airtime + roaming). (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 11/09/2002)

Haut de page

2 Commentaires

J'ai passé une semaine à l'expo universelle 2010 de Shanghai et je confirme votre analyse: il s'agit bien d'une opération de propagande vers le peuple chinois (peut-être 95% des visiteurs?) mais dont le but me paraît plus précis que celui que vous indiquez: il s'agit de le convaincre que le salut passe par la high-tech et par la ville. Adieu donc veau vache couvée!... Et je peux déjà vous dire que l'opération est réussie: les démonstrations de nombreux pavillons sont de véritables événements high-tech grand public. L'écran tactile et le LED commandable par applaudissement n'impressionnent désormais plus personne!
Par ailleurs il n'y a pas que l'accès au site officiel qui est bizarre: là-bas, dans mon hôtel, les requêtes Google donnaient des résultats très bizarres et l'accès à mon email aussi...

Soumis par Luc Fayard (non vérifié) - le 21 mai 2010 à 17h42

[...] organisateurs de L’Exposition Universelle de Shanghai ont mis en place un site internet en plusieurs langues, afin de fournir des informations pratiques, [...]

Soumis par La revue du web | cbwebletter (non vérifié) - le 25 mai 2010 à 12h56

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas