Le Brésil intègre le 2.0 à sa communication institutionnelle

Par 05 mars 2010

Le site officiel exploite YouTube, Twitter, et propose un contenu très divers. Le but était d'utiliser les technologies comme moyen d'accéder au plus grand nombre d'individus : citoyens, analystes, entreprises, médias...

Pour le gouvernement brésilien, le site officiel du pays doit utiliser les technologies avec pour objectif de toucher un public le plus large possible. C'est en gardant cette idée en tête que le Secrétariat à la Communication Sociale* (Secom) a lancé Portal Brasil. Le portail servira en effet de vecteur d'information à un public très divers : analystes, investisseurs, entreprises privées, médias, universités, ONG, étudiants, touristes... "Le processus de développement de ce projet a pris en compte la domination actuelle d'Internet comme source d'information", explique le responsable brésilien. Un fil Twitter et l'intégration à YouTube ont ainsi pour objectifs d'étendre l'impact du nouveau site.
L'accessibilité prise en compte
"Portal Brasil a été conçu pour être constamment mis à jour avec de nouvelles ressources et du nouveau contenu", explique à L'Atelier Ottoni Fernandes, secrétaire exécutif du Secom. "Son interactivité vise à le rendre plus attractif et fonctionnel pour ses utilisateurs". Les problématiques d'accessibilité ont également été prises en compte, et le site est doté d'outils destinés à rendre sa consultation adaptée. "Le site utilisera différents dispositifs multimédia pour toucher un public souvent exclu d'Internet comme les malvoyants ou les personnes atteintes de surdité".
Articles, photos, vidéos, etc. viennent alimenter le site
Pour pouvoir répondre aux attentes très différentes de ces multiples groupes, la variété du contenu et des canaux utilisés a été privilégiée. Portal Brasil est divisé en douze chaînes thématiques : culture, économie, environnement, santé, sciences & technologies... Une base de données de près de 900 articles, 6000 photos, 2000 fichiers audio et vidéo, divers graphiques et applications Flash est venue alimenter le site. L'aspect interactif du site n'a pas été oublié puisqu'il est possible de voter pour certains contenus ou de répondre à des sondages. Les investissements autour de Portal Brasil représentent plus de 4 millions de dollars.
* qui dépend directement de la Présidence du Brésil

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas