Brésil : les internautes amateurs d'annonces en ligne

Par 17 février 2010
Mots-clés : Smart city

Parmi les sites les plus plébiscités dans le pays, il faut compter ceux de petites annonces gratuites. Les plus friands sont les jeunes adultes.

Les petites annonces en ligne constituent un secteur dont le potentiel de croissance est particulièrement élevé au Brésil". Ce constat, Alex Banks le tire d’une récente étude publiée par le cabinet d’analyse comScore, dont il fait partie. Et de fait, plus de dix millions d’internautes brésiliens âgés de quinze ans et plus se sont rendus sur des sites de petites annonces en janvier 2010. Ce, que ce soit depuis leur résidence ou depuis leur lieu de travail. Une augmentation de plus de 50 % par rapport à l’année précédente. Autre apport de l’étude : la dimension démographique indique une certaine hétérogénéité générationnelle.
Les jeunes couples particulièrement concernés
La classe d’âge la plus représentée parmi l’ensemble des internautes qui se rendent sur les sites de petites annonces est celle des 25-44 ans. Elle consomme environ 20 % de contenus de plus que la moyenne des internautes brésiliens sur ces sites d’échange en ligne. Et ce, sans qu’il y ait une différence notable entre les femmes et les hommes. "Ces tendances démographiques reflètent un taux plus élevé pour les jeunes couples, qui, c’est vrai, sont très demandeurs de sites de vente de particulier à particulier",explique l’analyste.
Certains sites se démarquent et font la course en tête
Parmi les sites qui hébergent ces offres publiées gratuitement par les utilisateurs, certains se démarquent et font la course en tête. C’est le cas de la société OLX (pour OnLine eXchange), qui arrive en tête du classement. L’étude indique ainsi qu’à lui seul, le site OLX.com.br a rassemblé plus de la moitié des internautes concernés (5,7 millions), une augmentation de près de 140 % par rapport à janvier 2009. Suivent d’autres sites, comme QueBarato ou Viva Street Classifieds, avec respectivement quatre et deux millions de visiteurs.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas