Brèves : Un virus nommé Wanadoo…/ Les salariés, LA menace informatique…/ Yahoo ! contre le spam…

Par 21 octobre 2003
Mots-clés : Smart city

Un Wanadoo peut en cacher un autre - Un nouveau virus est apparu récemment sur le réseau d’échange eMule. Les adeptes du téléchargement illégal de programmes divers ont été victimes de ce ver ...

Un Wanadoo peut en cacher un autre - Un nouveau virus est apparu récemment sur le réseau d’échange eMule. Les adeptes du téléchargement illégal de programmes divers ont été victimes de ce ver, portant le joli nom de Wanadoo, et qui se cache dans les fichiers suivants : Alcohol 120% / 1.4.8.1009 CORE Keyge / AOL Hacker 2004 / Homeworld 2 DEVIANCE Keygen / Hotmail Hacker 2004 / Portable Orange (FT) Keygen / Yahoo Mail Hacker 2004 ou Wanadoo Hacking Tool 2004. Contrairement à Blaster qui ne touchait que les Windows basés sur un noyau NT, celui-ci atteint Windows XP, 2000, NT, Me, 98 et 95 de Microsoft. Sécurité informatique dans l’entreprise : les salariés ennemis n°1 - Selon une enquête de la société Veritas, menée auprès de 877 responsables d’entreprises de plus de 500 salariés dans différents pays, les salariés constitueraient la première menace pour la sécurité des systèmes informatiques. Tandis que 25 % seulement des sondés ont cité le terrorisme informatique en tête des principales menaces, la moitié des directeurs informatiques ont évoqué des erreurs accidentelles ou des comportements malveillants venant des salariés de l’entreprise. L’étude s’est également intéressée aux systèmes de récupération des données après sinistre. Dans ce domaine, le manque de prévention est flagrant. Un quart des interrogés par exemple a reconnu n’avoir jamais testé son plan de récupération système après sinistre. Une fraction importante, d’autant que 80 % des interrogés ont indiqué avoir subi des périodes d’indisponibilité dues à des pannes l’an dernier. Se justifiant sur ce manque de sécurité, les entreprises mettent en avant les contraintes en termes de temps et de coût des tests des procédures de récupération. Yahoo ! Mail s’engage dans la lutte contre le spam - Entre janvier et août 2003,Yahoo ! a constaté une hausse de 40 % du trafic de courrier généré par les envois de « spam » ou « pourriel ». Aujourd’hui la société américaine de services internet réagit en lançant des outils anti-spam sur son service de messageries électroniques. Un premier outil, baptisé « AdressGuard » consistera dans la création d’une adresse fictive avec 500 déclinaisons que les utilisateurs pourront donner comme adresse électronique lors d’achats ou d’inscription à des listes de diffusion. Le second outil proposé par Yahoo !, le « SpamGuardPlus » propose aux utilisateurs la définition de filtres personnalisables, en plus du filtre mis en place par le serveur Yahoo !. Ces deux fonctions, réservées aux abonnés, sont proposées pour 26 euros par an. Une troisième fonction devrait être proposée à partir de novembre à tous les abonnés Yahoo ! : il s’agit d’un outil permettant de n’être alerté que des messages qui sont émis par un correspondant présent dans le carnet d’adresses de l’utilisateur. Par ailleurs, Yahoo ! prévoit également de lutter contre les virus en analysant systématiquement tous les fichiers attachés, sans laisser ce choix à l’utilisateur. (Atelier groupe BNP Paribas – 20/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas