Brèves : le W3C ouvre un bureau en Espagne… Consorsium en faveur du m-commerce… Exposition « Hommes et robots » à Paris…

Par 22 octobre 2003
Mots-clés : Asie-Pacifique, Europe

W3C en Espagne - Le consortium World Wide Web (W3C) ouvre son Bureau W3C Espagnol, dans les locaux de la Fondation pour la Promotion de la Recherche Scientifique et Technologique (FICYT), à ...

W3C en Espagne - Le consortium World Wide Web (W3C) ouvre son Bureau W3C Espagnol, dans les locaux de la Fondation pour la Promotion de la Recherche Scientifique et Technologique (FICYT), à Oviedo en Espagne. L'objectif du Bureau est la promotion des travaux du W3C en Espagne, mais également le moyen de valoriser ses contacts avec les hispanophones du monde entier. Le Bureau W3C espagnol agrandit la liste des Bureaux W3C européens, comptant déjà l'Allemagne & Autriche, le Benelux, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, la Suède et le Royaume Uni & Irlande. M-Commerce/ Consortium - Radicchio Ltd. et Liberty Alliance annoncent que Radicchio, initiative d'un collectif d'industriels en faveur du commerce mobile (m-commerce) sécurisé, met l'ensemble de ses travaux autour des services de données mobiles à la disposition de Liberty Alliance. Consortium visant au développement d'un standard ouvert pour l'identité réseau fédérée, Liberty Alliance bénéficie ainsi d'une nouvelle expertise des marchés mobiles et européens, ainsi que de ressources supplémentaires. Ce rapprochement contribue également à accélérer l'élaboration d'un standard sécurisé pour l'authentification et le partage, sur les réseaux mobiles du monde entier, de services de données basés sur l'identité. Des robots & des hommes - Du mardi 28 octobre 2003 au samedi 31 janvier 2004 se tiendra à la Maison de la culture du Japon à Paris, une exposition « Hommes et Robots », qui intervient dans un contexte de fort développement des technologies robotiques et de débats sur les implications scientifiques, philosophiques et sociales qu'elles engendrent. Le robot est devenu au Japon un véritable phénomène culturel. Très présents dès l'après-guerre dans les mangas, des personnages comme Tetsuwan Atomu (Astro Boy) ou encore le chat-robot Doraemon, ont contribué à familiariser les Japonais à ces étranges machines, devenues aujourd'hui d'incontournables compagnons domestiques. Le prochain « Atelier numérique » (sur la radio BFM, voir la tribune de notre site) reviendra sur le sujet. (Atelier groupe BNP Paribas – 22/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas