BT Group : augmentation de 31 % des ventes ADSL et entreprises

Par 17 février 2004
Mots-clés : Digital Working

L'opérateur britannique BT Group a bien achevé son exercice 2003, avec un dernier trimestre marqué par un bénéfice avant impôts de 526 millions de livres (773,5 millions d'euros), en hausse de 1...

L’opérateur britannique BT Group a bien achevé son exercice 2003, avec un dernier trimestre marqué par un bénéfice avant impôts de 526 millions de livres (773,5 millions d’euros), en hausse de 1 % sur un an. Cependant, l’ancien monopole des télécommunications britannique affiche une moins bonne performance au niveau de ses ventes. Son chiffre d’affaires s’établit à 4,58 milliards de livres, en recul de 2,6 % par rapport à la même période en 2002, et inférieur aux prévisions, qui tournaient autour de 4,62 milliards de livres.

Après un recentrage sur les lignes fixes, et la séparation de son activité mobile, aujourd’hui dans l’opérateur mm02, BT Group cherche à mettre l’accent désormais sur des produits nouveaux et qui lui permettent de se développer : la fourniture d’accès Internet et le segment entreprises, par exemple, qui ont vu leurs ventes augmenter de 31 % au cours du quatrième trimestre.

Ben Verwaayen, le directeur général de BT Group, a souligné dans un communiqué de presse qu’il s’agissait là de « la plus forte progression jamais enregistrée dans ce secteur ». Et d’ajouter qu’une telle hausse avait « compensé le déclin de 6 % des ventes dans (notre) activité traditionnelle ».

Pour l’avenir, le groupe a annoncé qu’il avait l’intention de procéder à des réductions de ses coûts, à hauteur de plus d’un milliard de livres sur les trois prochaines années.

(Atelier groupe BNP Paribas – 13/02/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas