Le budget informatique des petites entreprises est en hausse

Par 13 janvier 2012
Mots-clés : Smart city, Amériques
Le budget IT des petites entreprises est en hausse

Les deux dernières années, les PME ont augmenté leur budget informatique. Les PME recrutent et investissent dans les technologies de virtualisation et dans les services Cloud pour sauvegarder et stocker leurs données.

 

Au cours des deux dernières années, on a assisté à une augmentation significative des budgets IT des petites entreprises. Spiceworks a mené une enquête auprès de 1 295 professionnels IT de petites et moyennes entreprises et les a interrogés sur leurs plans d'investissements IT et sur la façon dont ils consomment leur budget IT à l'heure actuelle. Selon les résultats de l'enquête, le budget IT moyen planifié par les PME a augmenté de 108 000 $ au premier semestre 2009 à 143 000 $ au second trimestre 2011. Rien qu'en 2011, de la première à la seconde moitié de l'année, le budget IT planifié a augmenté de 9%. Les départements IT se développent également : 31% des entreprises envisageaient de recruter du personnel IT en 2011, par rapport à 20 % en 2010. L'étude souligne deux grandes tendances dans l'allocation des budgets : les technologies de virtualisation semblent être la priorité première des PME alors que les tablettes deviennent un outil informatique normal pour les PME.

Les PME investissent énormément dans les technologies de virtualisation

L'adoption des technologies de virtualisation avance à grands pas. Au second semestre de 2011, 61% des personnes interrogées déclaraient virtualiser certains de leurs serveurs, par rapport à 54% au premier semestre, soit une augmentation de 7% sur base annuelle. À l'heure actuelle, 48% des PME virtualisent certaines applications centrales (serveurs Web, bases de données…), et 19% envisagent de le faire au cours des 6 prochains mois. 46% ont déclaré qu'ils virtualisaient également des infrastructures communes, des répertoires (42%), et des mails/messageries (37%). De la même façon, l'adoption de services cloud enregistre une hausse fulgurante et près de 50% des PME y font appel.

Premières priorités : le backup et le stockage

Le taux d'adoption des services cloud double pratiquement tous les six mois. Au second semestre 2010,14% utilisaient le cloud computing, 28% au premier semestre 2011 et 46% au second semestre 2011. A l'heure actuelle, la majorité des PME recourent au cloud computing pour l'hébergement de sites Web (48%) et l'hébergement de mails (30%) mais quand on leur demande dans quel type de services ils envisagent d'investir au cours des six prochains mois, 16% citent le backup et la restauration de données. Le stockage et la récupération des données sont une préoccupation majeure des PME. Bien que cette dépendance accrue aux technologies de virtualisation et au cloud dope la croissance des sociétés informatiques et fournisseurs de services, elle pose également de nouveaux défis aux PME. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas